RMC Sport

Rennes-OL: Juninho exprime sa "honte" et appelle les Lyonnais à réagir

Juninho n’a pas du tout apprécié la prestation de l’OL sur la pelouse de Rennes, ce dimanche, en clôture de la 13e journée de Ligue 1. Totalement dépassés, les Gones se sont fait terrasser par leurs hôtes (4-1). De quoi agacer leur directeur sportif brésilien.

La mine des mauvais jours. Juninho n’a pas caché son mécontentement après la débâcle de l’OL sur la pelouse de Rennes, ce dimanche, en clôture de la 13e journée de Ligue 1 (4-1). Au terme d’un match cauchemardesque, les Gones ont été surclassés dans tous les domaines au Roazhon Park.

"Une humiliation? Pas loin, on a un peu la honte, on était totalement dépassés, a reconnu le directeur sportif lyonnais sur la chaîne L’Équipe. On pouvait perdre 2-0 ou 3-0 à la mi-temps. Quand cela arrive, il n'y a pas grand-chose à dire, si ce n'est de féliciter l'adversaire. Il faut avoir de l'humilité, assumer. On continue à avoir un problème, qu'on a depuis longtemps même si cela s'améliore. C'est qu'on a beaucoup de plaisir en ayant le ballon, mais on n'en a pas pour défendre quand on n'a pas le ballon."

"J’espère que tous vont assumer"

"Dans le foot de haut niveau, il faut même être méchant. A ce niveau, ça ne pardonne pas, a poursuivi "Juni". Déjà qu'on est une équipe contre laquelle les adversaires prennent du plaisir à jouer, comme Marseille ou Paris, si tu rentres sans avoir ton cœur, ton envie, ton respect... Ça arrive, il n'y a rien de perdu. Perdre un match en prenant une leçon, c'est la vie, on prend des leçons tous les jours. On va continuer à travailler, j'espère que tous vont assumer. Bravo à l'adversaire, même si je pense qu'ils ont manqué un peu de classe après le 4-0."

De passage en zone mixte, l’ancien meneur de jeu de l’OL a appuyé ces critiques. En appelant ses joueurs à l’autocritique: "Il ne faut pas trouver d'excuses. Il y a une équipe qui a joué avec de l'intensité, et une autre qui a pensé que la qualité suffirait. Ce n'est pas grave de perdre, c'est la manière. On doit travailler. Il n'y a rien à dire. Cela va nous servir."

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport