RMC Sport

Saint-Etienne: Printant va-t-il tenir jusqu'au derby?

Sur la sellette à l’AS Saint-Etienne, Ghislain Printant ne devrait plus être l’entraîneur des Verts très longtemps. Claude Puel est intéressé pour lui succéder, mais ce projet reste pour l’heure au stade des discussions. Qui sera sur le banc stéphanois ce dimanche face à l'OL?

La victoire enregistrée par Saint-Etienne à Nîmes, dimanche lors de la 8e journée de Ligue 1 (1-0), n’y changera rien. Ghislain Printant devrait quitter les Verts d’ici quelques jours, en conséquence du début de saison catastrophique du club. Dirigera-t-il encore les Verts jeudi pour le match de Ligue Europa contre les Allemands de Wolfsburg (match à suivre sur RMC Sport et RMC Story), ainsi que dimanche en Ligue 1 pour le derby à Geoffroy-Guichard contre l’OL? En interne, certaines sources évoquent un maintien jusqu'au derby. Mais selon d'autres sources, les discussions se sont accélérées ce lundi soir.

Puel face à l'OL?

Claude Puel reste le favori pour succéder à court terme à Ghislain Printant, comme le révélait RMC Sport. Il y a quelques semaines, l’ancien coach de Leicester songeait plutôt à l’étranger ou à l’AS Monaco, où Leonardo Jardim était en difficulté. Mais après un échange courtois avec Roland Romeyer, le président stéphanois, Claude Puel est désormais intéressé par un poste à l’ASSE.

Toutefois, s’il doit venir, Puel ne veut pas que ce soit pour jouer le pompier de service mais pour y tenir un rôle de bâtisseur dans un projet structurant. Les discussions ont commencé et une réunion entre l’entraîneur et la direction est prévue mardi. Son premier match à la tête des Verts pourrait donc être face au rival lyonnais, dont il a été licencié en 2011.

Printant "pas dupe"

Ghislain Printant, lui, fait le dos rond. "Ce n’est pas facile à vivre. Pour tout le monde. Après, c’est mon métier", a-t-il concédé dimanche après le succès acquis à Nîmes. "Des décisions seront prises. Dans ce métier, il faut avoir des résultats", a-t-il annoncé. Mais l’entraîneur a aussi insisté: "Je n’ai pas fait ce match (à Nîmes, ndlr) pour sauver ma tête mais pour que l’AS Saint-Etienne prenne les trois points."

Au micro de beIN Sports, l’ancien coach de Bastia a précisé que "la direction prendra des décisions" et que rien ne lui a encore été notifié. "Mais je ne suis pas dupe", a-t-il glissé. Le derby de dimanche sera aussi tendu l'adversaire des Verts et l'entraîneur lyonnais Sylvinho, également discuté.

N.B. avec E.J.