RMC Sport

Stéphan décrypte la méthode Deschamps

Guy Stephan avec Didier Deschamps

Guy Stephan avec Didier Deschamps - -

Fidèle adjoint de Didier Deschamps à l’OM depuis son arrivée en 2009, Guy Stéphan analyse les choix et la stratégie du boss phocéen. Alors que Marseille traverse une bonne passe, la (nouvelle) méthode Deschamps y est pour beaucoup, selon son bras droit. Explications.

Quand l’OM passe au 4-4-2
« Didier y pensait depuis longtemps. Et puis, pour mettre en place ce système-là, il faut que tous les ingrédients soient réunis avec deux attaquants centraux en pleine forme. Ce qui n’était pas le cas en début de saison. Et puis, il faut dire que le système ne donnait pas satisfaction. Ça ronronnait. On ne faisait pas assez mal à l’adversaire. Didier a donc trouvé cette solution même si ce n’est pas la panacée. Ce n’est pas parce qu’on joue en 4-4-2 qu’on va gagner tous nos matches. Mais je pense que c’était juste le bon moment pour procéder à cet ajustement tactique. Ça a donné un coup de fouet à tout le monde. Une flamme qui s’est rallumée ». 

Nouveau management pour Deschamps
« C’est vrai qu’il y a eu deux ou trois zooms sur Didier (A l'issue du match contre Nice, dimanche dernier, le coach phocéen s'est précipité vers André Ayew pour le féliciter, NDLR). Mais à l’entraînement et dans le vestiaire, il a aussi ce comportement-là, qu’on ne voyait pas avant. Pour moi, ce n’est pas du tout quelque chose de calculé. Seulement, il a cherché la solution en analysant, en discutant et en écoutant beaucoup. Puis, quand on était 19e avec 3 points au bout de 6 matchs, Didier s’est bien rendu compte qu’il y avait quelque chose qui ne fonctionnait pas bien. La mayonnaise ne prenait pas. Il fallait donc trouver la bonne solution… »

Place aux meilleurs
« Oui, il y a de la concurrence. Celle-ci est peut-être plus forte à certains postes que d’autres. Surtout avec le nouveau système (4-4-2). Et les compositions d’équipe de ces dernières semaines montrent bien que la concurrence est effective. Il n’y a qu’à voir… Les joueurs savent qu’ils peuvent jouer… si seulement ils donnent satisfaction ». 

Son rôle auprès de Deschamps
« Je lui ai beaucoup parlé. Depuis deux ans, je lui donne mon avis sur tout ce que je ressens dans le groupe. Quand j’ai commencé ma fonction d’entraîneur, Aimé Jacquet m’a dit : « Le matin quand tu arrives à l’entraînement, en disant bonjour aux joueurs, tu dois savoir dans quel état de forme ils sont ». Depuis, j’observe beaucoup…»

Le titre de l'encadré ici

Stéphan : « Lucho a des difficultés »|||

Interrogé en conférence de presse ce mercredi, Guy Stéphan est revenu sur la méforme du milieu de terrain argentin de l’Olympique de Marseille qui lui a couté sa place de titulaire : « Quel que soit le système, Lucho peut jouer, a glissé l’adjoint de Didier Deschamps. Mais là depuis quelques semaines, il n’est pas à son meilleur niveau. Ça arrive à beaucoup de joueurs. Ça arrive aussi à des joueurs qui coûtent très chers (Javier Pastore, NDLR). Puis n’oublions pas tout ce qu’il a amené l’année du titre. Il a aussi marqué à l’Olympiakos en Ligue des Champions. En ce moment, il a des difficultés. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir un comportement très professionnel. Quand on a ce type d’attitude, forcément, à un moment à un autre, on revient à son meilleur niveau ».