RMC Sport

Toulouse: mercato, système de jeu, supporters... Casanova fait le point

De retour sur le banc toulousain, lui qui avait déjà dirigé le Téfécé entre 2008 et 2015, Alain Casanova compte bien redresser des Violets contraints de passer par les barrages la saison dernière pour se maintenir en Ligue 1. Pour RMC Sport, il fait le point sur ses ambitions, le mercato et la relation du club avec les supporters.

Son retour à Toulouse

"Je suis très heureux et fier de revenir dans un club que je connais très bien et que je n’ai jamais oublié. Il y a un chantier très important, mais en même temps beaucoup de motivation et de détermination pour relever ce défi. Je n’avais jamais planifié ce retour. Le président m’en a parlé au lendemain du sauvetage contre l'AC Ajaccio. Et à partir du moment où le président a eu des garanties sur mon état d’esprit et ma manière de voir le football, tout en ayant de mon côté des garanties concernant mon staff et les moyens qui allaient être mis en place, ça a été une évidence. On a rapidement trouvé un accord pour travailler ensemble. Je me mets une grosse pression parce que j’ai envie de relever ce challenge."

La dernière saison vécue par le Téfécé

"L'équipe est en souffrance depuis deux-trois ans. Il faut essayer de retrouver une vision globale. Il ne s’agit pas d’avoir un avis sur ce qui a été fait avant, mais de beaucoup travailler. La saison dernière, j'ai souffert pour les gens que j’aime et qui étaient à l’intérieur du club. Mais je ne regarde que devant. Le passé ne conditionne pas le futur. Il faut tenir compte des difficultés rencontrées par l’équipe parce que les joueurs ne sortent pas totalement indemnes d’une telle saison. Mais j’ai beaucoup d’espoir et je suis très positif, sans occulter le fait que la Ligue 1 est très difficile."

Son système de jeu

"Je n’ai plus rejoué avec une défense à trois depuis mon départ du Téfécé. Ce système était adapté aux caractéristiques des joueurs que j’avais à l’époque dans mon effectif à Toulouse. Je manquais de latéraux forts sur le plan défensif et de joueurs excentrés capables de déborder, alors qu’on avait beaucoup de défenseurs centraux de grande qualité. Ça m’avait poussé à jouer en 3-5-2. Là on jouera avec une défense à quatre, avec un milieu à 3 trois et 3 attaquants."

Le point sur le mercato

"La priorité, c’est un défenseur central, car Issa Diop n’a pas été remplacé. On a eu des possibilités avec des joueurs présents dans le championnat espagnol. Ça ne s’est pas fait pour différentes raisons. On est aujourd’hui sur d’autres profils. Je ne peux pas en dire plus pour le moment. Il n’y a rien de vraiment concret."

Les cas Durmaz et Toivonen

"Jimmy Durmaz et Ola Toivonen sont sous contrat, ils font partie de l’effectif. Ils ont repris il y a six jours. Je compte sur tout mon effectif. Après, j’ai toujours dit qu’il y a trois conditions pour que des joueurs évoluent dans mon groupe: ils doivent être à 100% avec nous, ils doivent correspondre à la philosophie de jeu qu’on a et ils doivent courir comme des malades."

Le capitanat et l'objectif du club

"Max-Alain Gradel sera la capitaine, avec deux vice-capitaines: Yannick Cahuzac et Christopher Jullien. L'objectif du club, c'est de faire la meilleure saison possible pour terminer à la meilleure place possible. Obtenir un maintien assez confortable, ce serait une très bonne chose. Ce qui m’intéresse, c’est qu’on soit capables de mettre en place le jeu qu’on veut pratiquer avec l’état d’esprit attendu par le club et les supporters."

Reconquérir les supporters

"C’est un objectif. On ne peut pas se couper de nos supporters. On a besoin d’eux. On doit être très unis pour faire la meilleure saison possible. On mettra tout en œuvre pour les reconquérir et leur donner du plaisir."

Toulouse, bientôt un club-satellite de Manchester City?

"Est-ce que ce sera Manchester City ou un autre club? Je ne le sais pas. C’est sûr qu’à partir du moment où un club a un partenariat avec un club du standing de Manchester City, Manchester United ou Arsenal, par exemple, on peut en tirer de très bonnes choses. On s'est fait prêter un joueur par Manchester City, Manuel Garcia, mais ça n'a pas de relation (rapport)."

Avec Wilfried Templier et Arnaud Souque