RMC Sport

Ligue 2: Bordeaux s'agace des "attaques gratuites" et vise l'UNFP

Les Girondins de Bordeaux ont décidé de répondre aux critiques venues de toutes parts, y compris de l’UNFP, en publiant ce mercredi un communiqué qui pointe du doigt des attaques "purement gratuites".

Même après deux journées de Ligue 2, la présence des Girondins de Bordeaux au sein du deuxième échelon du football français fait débat. Vingt-quatre heures après le communiqué de l’UNFP, qui regrettait que la FFF soit allée à l’encontre de la décision de la DNCG, qui souhaitait reléguer administrativement le club en National, les Bordelais ont réagi, eux aussi via un communiqué publié sur leurs réseaux sociaux.

Le club "regrette de constater que, depuis plusieurs jours, un certain nombre d’interventions, émanant notamment de dirigeants de clubs concurrents ou de syndicats professionnels, visent à remettre en cause la légitimité du club à évoluer en Ligue 2 BKT."

En plus de l’UNFP, le président du club de Villefranche, qui aurait pu monter en L2 en cas de rétrogradation administrative des Girondins, avait dénoncé il y a une quinzaine de jours une décision injuste. "Ces attaques, purement gratuites, sont plus que surprenantes car elles remettent en cause des décisions de justice, une décision du CNOSF et celle du comité exécutif de la FFF, a indiqué Bordeaux. Elles paraissent également regretter que le FC Girondins de Bordeaux soit resté au niveau professionnel et ait réussi une restructuration d’ampleur."

Des détracteurs qui regrettent "la non-disparition du club"

"Voir continuer à proférer des propos d’une telle véhémence, allant jusqu’à regretter la non-disparition du club, questionne, au point même de se demander quels intérêts particuliers ils viennent à servir", ajoute le club.

Les Girondins évoquent ensuite le mercato en cours, indiquant que "les transferts de joueurs se dérouleront au mieux des opportunités qui se présenteront pendant le mercato, comme pour n’importe quel autre club".

Bordeaux occupe actuellement la 3e place de Ligue 2, après un nul en ouverture du championnat contre Valenciennes, puis une victoire à Rodez le week-end dernier.

RW