RMC Sport

Ligue 2: Jeannot raconte sa prémonition avant son but décisif pour le maintien de Caen

Sauvé de justesse samedi soir, lors de l'ultime journée de Ligue 2, après sa victoire contre Clermont (2-1), le Stade Malherbe de Caen peut remercier Benjamin Jeannot. L'attaquant de 29 ans, entré en cours de match, a délivré les siens sur penalty dans le temps additionnel. Une situation qu'il avait pressenti quelques heures avant, dans le bus, comme il l'explique sur RMC.

Il est indiscutablement l'homme du maintien en Ligue 2 du côté du Stade Malherbe. Son penalty transformé à la 92e minute contre Clermont (2-1), samedi soir, a été célébré comme un titre par le club normand. Entré en cours de jeu et alors que son équipe était déjà réduite à 10, Benjamin Jeannot s'est mué en homme providentiel au stade d'Ornano, avec également une passe décisive sur le but de Prince Oniangué à la 82e minute. Ce qui a permis à Caen de sauver sa place en deuxième division.

" Je m’étais imaginé frapper croisé comme hier soir"

Invité pour raconter cette folle soirée caennaise, ce dimanche sur RMC, l'attaquant de 29 ans a confié toute son émotion ressentie après ce penalty salvateur: "C'était une soirée incroyable... On s'est fait peur toute la saison mais on a toujours eu le soutien de nos supporters, ce qui nous a beaucoup aidé. Heureusement, ce penalty nous délivre. On a mis toutes les tripes pour sauver le club, on a fait un beau job."

Plus étonnant, Jeannot est revenu sur sa prémonition avant cette rencontre décisive: "On était partis en mise au vert à Deauville et sur la route du retour vers Caen, je m’étais imaginé que ça allait se finir comme ça. Ces matchs-là ça se finit toujours par un penalty à la dernière minute. Je m’étais imaginé frapper croisé comme hier soir, et cela s’est passé comme ça."

Du rêve à la réalité, il n'y a parfois qu'un pas... Le buteur normand l'a allègrement franchi pour permettre au Stade Malherbe de continuer son aventure dans le monde professionnel.

CP