RMC Sport

VA-Sochaux: "Il ne se rend pas compte de la connerie qu'il a faite", Prior réfute les accusations de racisme de Thioune

Jérôme Prior, accusé d'insultes racistes par le joueur de Sochaux Ousseynou Thioune, a décidé de porter plainte. Pour So Foot, le gardien de Valenciennes est revenu sur la situation.

Le match entre Valenciennes et Sochaux (0-0) continue de faire des remous. Accusé d'insultes racistes par Ousseynou Thioune, le gardien de Valenciennes Jérôme Prior a décidé de porter plainte. Il s'est expliqué à So Foot

"Il ne se rend pas compte"

"Je porte plainte pour coups et blessures tout d'abord, parce qu'il nie m'avoir mordu, et surtout pour diffamation, a indiqué Prior. Il ne se rend pas compte de la connerie qu'il a faite en racontant ce truc." Accusé d'avoir mordu son adversaire, Thioune a contesté les faits et affirmé avoir été traité de "sale noir" par Prior à deux reprises. "J’étais énervé, je voulais donner un coup de tête, a expliqué le Sochalien à L'Est Républicain. Mais quand j’ai réfléchi, j’ai retiré ma tête. Il n’y a pas eu de morsure."

"Je n'accepte pas qu'on puisse dire que j'ai tenu des propos comme cela, martèle, lui, Prior. Ce sont des mensonges, c'est une certaine diffamation, ce n'est pas acceptable. C'est pour cela que je suis allé porté plainte au commissariat de Valenciennes, le club a fait de même et m'accompagnera jusqu'au bout. Il m'accuse d'avoir tenu des propos racistes, c'est un sujet sur lequel il ne faut pas plaisanter, parce que c'est grave. C'est totalement faux, c'est juste incroyable. Ce mec sera puni pour sa morsure. Et je veux qu'il soit jugé devant un tribunal pour ses propos. Quelqu'un qui tient des propos racistes doit être jugé; quelqu'un qui dit qu'une autre personne a tenu de tels propos alors qu'elle ne l'a pas fait, c'est aussi grave.

Prior a "confiance en la justice"

"Quand Neymar a été victime d'insultes, la première choses qu'il a faite, c'est d'aller le signaler, a répondu Prior, toujours à So Foot. Là, il est rentré assez calmement au vestiaire; si j'avais tenu de tels propos, il serait allé voir les arbitres, qui auraient fait un rapport. Maxence (Prévot) était là, mais je ne veux pas le faire rentrer là-dedans. C'est son coéquipier, quelqu'un de son club. Maxence sait très bien ce qui s'est passé. Si ça doit aller jusque-là, je ne sais pas s'il témoignera. J'ai confiance en la justice, tout sera décortiqué et la vérité éclatera, j'espère qu'il sera sanctionné à hauteur de son mensonge." 

HM