RMC Sport

Barça-PSG: Draxler reconnaît qu’on "ne peut pas toujours stopper" les Catalans

Julian Draxler

Julian Draxler - AFP

Dans un entretien accordé à ESPN, Julian Draxler a évoqué le 8e de finale retour de Ligue des champions entre le Barça et le PSG. Malgré la large victoire de l’aller (4-0), l’ailier parisien sait que son équipe va souffrir, ce mercredi au Camp Nou (20h45).

Le matelas est très confortable. Après sa démonstration du match aller (4-0), le PSG peut aborder le retour au Camp Nou, ce mercredi, avec sérénité. Mais pour Julian Draxler, les Parisiens doivent absolument rester vigilants, sous peine de subir une énorme déconvenue. "A mon avis, nous ne devons pas être trop confiants, parce qu’il y a d’autres équipes qui ont perdu 5-0 au Camp Nou, rappelle l’Allemand à ESPN. Je pense que c’est un stade spécial, où il y a déjà eu des soirées spéciales."

>> L'avant-match en direct

Interrogé sur la crainte d’une "remontada", Draxler n’a pas caché que le PSG sera forcément, à un moment ou un autre, en difficulté face aux Catalans. Mais selon lui, son équipe a les moyens de les contenir. "Je ne veux pas défendre contre eux mais je pense que nous avons montré au match aller que nous avons les qualités pour les stopper, rappelle le champion du monde. Bien sûr ce n’est pas facile au Camp Nou, et c’est peut-être la meilleure attaque au monde. Ils peuvent tout faire et nous sommes préparés."

A lire aussi >> Barça-PSG: "On peut en mettre six", assure Luis Enrique, très (trop) confiant 

"C’est sûr qu’ils auront des opportunités de marquer"

"Si les attaquants ne reçoivent pas le ballon, ils ne peuvent pas marquer, poursuit Draxler. Ce n’est pas facile, parce que vous ne pouvez pas stopper une équipe comme Barcelone pendant 180 minutes, donc c’est sûr qu’ils auront des opportunités de marquer. Vous ne pouvez pas toujours les stopper. Mais nous essaierons de trouver des espaces sur le terrain et si nous marquons, nous aurons une bonne chance de passer. Le coach nous dira quoi faire." 

A lire aussi >> La dernière fois que le Barça a perdu 4 à 0 à l’aller, voilà ce que ça avait donné... 

Alexandre Alain Rédacteur