RMC Sport

Bayern-Juve: comment Guardiola a menacé ses joueurs pour les motiver

Le Bayern Munich a arraché sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions ce mercredi en venant à bout de la Juventus Turin (4-2 ap), au terme d’un match fou. Pour que ses joueurs réalisent l’exploit, Pep Guardiola les a motivés en les menaçant.

Il y a Pep Guardiola le philosophe, l’esthète du football. Mais il y a également le Pep Guardiola meneur d’hommes, capables des discours les plus crus pour motiver ses joueurs. L’entraîneur du Bayern Munich a opté pour la deuxième option ce mercredi, alors que son équipe et la Juventus Turin allaient entamer la prolongation de leur 8e de finale retour de la Ligue des champions.

Müller : « Il nous a dit qu’il nous couperait les coui…. »

Mené 2-0, le Bayern est parvenu à revenir au score puis à égaliser dans le temps additionnel. Réuni avec ses joueurs au milieu de la pelouse de l’Allianz Arena, Guardiola sent que son équipe peut enterrer les derniers espoirs italiens et motive ses troupes de manière très virile. « Il nous a dit qu’il nous couperait les coui…. (si le Bayern ne gagnait pas, ndlr) », raconte Thomas Müller. Forcément, ça motive !