RMC Sport

Bayern-PSG: un arbitre aux souvenirs mitigés pour Paris

L’UEFA a annoncé ce lundi le nom de l’arbitre qui dirigera le quart de finale aller de Ligue des champions entre le Bayern Munich et le PSG mercredi soir (21h, surRMC Sport 1). L’Espagnol Antonio Mateu Lahoz officiera pour cette première manche.

Le PSG s’attaquera à un immense défi mercredi soir lors du quart de finale aller de Ligue des champions face au Bayern Munich (en direct dès 21h sur RMC Sport 1). Face au tenant du titre, le club francilien devra signer un véritable exploit pour tenter de se rapprocher d’une place dans le dernier carré.

Les protégés de Mauricio Pochettino devront également garder leur calme lors de cette rencontre arbitrée par le pointilleux Antonio Mateu Lahoz, habitué à distribuer les cartons.

>> Bayern-PSG J-2, les infos en direct

Deux défaites cette saison pour Paris et Marseille

Arbitre expérimenté de 44 ans, l’Espagnol dirigera sa cinquième rencontre de la saison en Ligue des champions mais n’a pas forcément laissé un très bon souvenir aux clubs français. Et pour cause, Mateu Lahoz se trouvait au sifflet lors de la défaite inaugurale du PSG contre Manchester United (1-2) au Parc des Princes. Les supporters franciliens pesteront peut-être encore sur le penalty accordé à Anthony Martial et surtout sur la transformation en deux temps après avoir vu Keylor Navas arrêter une première tentative de Bruno Fernandes.

L’Espagnol officiait également lors de la lourde défaite de l’OM sur le terrain de Porto (3-0). Si l’arbitre a bien sifflé un penalty logique (mais raté par Payet) en faveur des Phocéens, celui accordé aux Portugais semblait plus discutable.

>> Bayern-PSG, c'est le mercredi 7 avril à 21h sur RMC Sport 1

Souvenirs mitigés pour le PSG

En remontant à la saison 2019-2020, Mateu Lahoz était encore présent sur la pelouse lors de la défaite de l’OL contre le Bayern (0-3) en demi-finale de Ligue des champions lors du Final 8 à Lisbonne. Surtout, l’Espagnol arbitrait lors du huitième de finale aller de C1 perdu par le PSG sur le terrain du Borussia Dortmund (2-1).

Motif d’espoir pour Mauricio Pochettino et les siens, c’est également lui qui menait les débats lors de la très belle victoire des Franciliens contre le Bayern (3-0) lors de la saison 2017-2018. Une très grosse performance collective parisienne qu'il serait bon de reproduire mercredi.

JGL