RMC Sport

Bayern: Sans pitié, Thomas Müller compare l'humiliation de Barcelone avec Brésil-Allemagne

Thomas Müller a signé une performance majuscule lors de la démonstration du Bayern contre le Barça (8-2) ce vendredi en quart de finale de Ligue des champions. Déjà présent lors du 7-1 infligé par l'Allemagne au Brésil en 2014, l'attaquant a froidement comparé les deux rencontres.

Grandissime favori de la compétition, le Bayern a marqué les esprits ce vendredi en corrigeant le Barça (8-2) en quart de finale de Ligue des champions.

Une performance qui rappelle nécessairement celle de l'Allemagne contre le Brésil (7-1) lors de la Coupe du monde 2014. Premier buteur lors des deux rencontres, Thomas Müller a analysé les deux performances majuscules et expliqué ce qui les différencie.

Müller: "Notre supériorité était plus grande qu’au Brésil"

Avec Manuel Neuer et Jérôme Boateng, Thomas Müller a participé aux deux corrections infligées par la Mannschaft et le Bayern. Si l'Allemagne avait mené 5-0 à la pause lors du Mondial, c'était principalement dû à dix minutes de folie au cours desquelles l'équipe dirigée par Joachim Löw avait inscrit quatre buts face à une défense auriverde en perdition.

Mais ce vendredi, le Bayern a dominé de la tête et des épaules le Barça et cela a visiblement plu au buteur de 30 ans, auteur d'un doublé ce vendredi et joueur le plus capé du club allemand en Ligue des champions.

"Contre le Brésil en Coupe du monde, nous ne l’avions pas maîtrisé. 7-1, c’est arrivé au Brésil. [...] Nous n’avions pas tout sous contrôle à l’époque. Aujourd'hui, nous avons réalisé une excellente première période, a froidement analysé l'attaquant bavarois, qui n'a pas vraiment donné dans l'empathie. Aujourd'hui, notre supériorité était plus grande qu’au Brésil. Ce qui est important c’est que nous faisons ce que nous avons prévu. L’ambiance et l’état d’esprit de l’équipe sont bons. Tout le monde va dans le même sens."

>> La Ligue des champions, c'est en exclusivité sur RMC Sport

JGL