RMC Sport

Benfica-PSG: le car des Parisiens va faire 1800 km à vide jusqu'à Lisbonne

Comme rapporté par Le Parisien, le car du PSG effectuera le déplacement sans les joueurs ni le staff pour retrouver les joueurs à Lisbonne ce mercredi. Ceux-ci se rendront au Portugal en avion. Le choix de la direction est motivé avant tout pour une question de sécurité.

Le car du PSG sera du voyage à Lisbonne. Pourtant, les joueurs parisiens se déplaceront au Portugal en avion. Ainsi, le véhicule aux couleurs du club va effectuer 1800 kilomètres à vide, c'est-à-dire sans les joueurs ni le staff - sans compter le retour - pour transporter les joueurs de l'aéroport de la ville lisboète à leur hôtel puis au Stade de la Luz, où aura lieu la rencontre mercredi (21h) de Ligue des champions face au Benfica.

>> Benfica-PSG: les infos EN DIRECT

Une sécurité renforcée et un confort optimal

Comme expliqué par le Parisien, les dirigeants ont procédé à ce choix pour une question de sécurité. Le car, livré par la société Man et qui transportera tout de même quelques équipements de l'équipe, est pensé pour protéger les joueurs en cas d'attaque, avec par exemple des vitres blindées. Les chauffeurs ont été par ailleurs formés à la conduite en environnement "complexe". A l'intérieur, le confort est aussi assuré avec des sièges inclinables à 45 degrés ou un espace cuisine.

Après la polémique du "char à voile", en marge d'un match à Nantes, le PSG s'était justifié sur ses déplacements en avion. L'équipe de Christophe Galtier s'est rendue notamment à Lille en car. Samedi, les joueurs parisiens retrouveront leur car pour un déplacement à Reims. D'autres rendez-vous comme ceux à Lens, Troyes ou Auxerre, sont aussi prévus avec ce moyen de transport.

Toutefois, la question de ce déplacement aller-retour à vide ou presque pour le car du PSG posera encore question. Il faut préciser néanmoins que de très nombreux clubs européens réalisent la même opération, d'autant plus depuis l'attentat qui a visé le car du Borussia Dortmund en 2017. Lors de son dernier rendez-vous européen à Haïfa, le PSG n'avait pas pu compter sur son car. La sécurité avait été assurée par les autorités locales.

GL