RMC Sport

Bruges-PSG: passé par Nantes, look à la Neymar… qui est Noa Lang, désigné homme du match

Avec Charles De Ketelaere, Noa Lang (22 ans) a volé la vedette au trio Messi-Neymar-Mbappé mercredi lors du match nul entre Bruges et le PSG (1-1). Le Néerlandais confirme son grand potentiel et son choix de quitter l'Ajax, son club de rêve.

Il s’est présenté avec sa coupe dégradée, ses manches longues, son tatouage dans la nuque et son numéro 10. Ce joueur, ce n’est pas Neymar mais Noa Lang (22 ans). Le milieu de terrain offensif du Club Bruges a volé la vedette à la star brésilienne, avec lequel il pousse la similitude jusque dans sa démarche. Il ne manque pas de talent, non plus. La preuve: le Néerlandais a été élu homme du match de Ligue des champions Bruges-PSG (1-1) mercredi, à l’issue d’une prestation étincelante. Il n’a pas marqué mais il a participé à déstabiliser le bloc parisien en compagnie de Charles De Ketelaere, excellent également.

La confirmation d’un grand talent, formé au Feyenoord Rotterdam puis à l’Ajax Amsterdam, le club de ses rêves, qu’il a quitté en 2020 pour Bruges, d’abord en prêt puis définitivement l’été dernier contre six millions d’euros. Une somme presque dérisoire au regard de sa très grosse première saison en Belgique (17 buts, 11 passes décisives en 38 matchs). Son potentiel, lui, est connu depuis un moment aux Pays-Bas.

Quelques mois à Nantes quand il était enfant

Né d’un père surinamais, Lang a baigné tôt dans le monde du football de haut-niveau. Après la séparation de ses parents à trois ans, sa mère s’est ainsi mise en couple avec Nourdin Boukhari, international marocain et ancien joueur de Rotterdam, Amsterdam et… Nantes. C’est de cette manière que Noa Lang est brièvement passé dans les installations de la Jonelière en 2006. L’aventure a seulement duré quelques mois, autant que celle de son beau-père, qui a quitté la Loire-Atlantique dès 2007.

Noa Lang face à Neymar
Noa Lang face à Neymar © ICON Sport

La suite s’est passée à Rotterdam donc, puis à l’Ajax où il a gravi les échelons jusqu’à ses premières apparitions relarquées avec les pros quelques semaines avant ses 20 ans en 2019. Il avait délivré une passe décisive pour son premier match avant de devenir (en décembre 2019 face à Twente) le plus jeune joueur des Lanciers à inscrire un triplé depuis Henk Groot en 1959.

Dans la capitale néerlandaise, Lang a noué une amitié forte avec Justin Kluivert, désormais à Nice. Les deux ont souvent commis leurs bêtises ensemble, relate la presse locale. "Nous n'avions pas encore pris consciences des implications du professionnalisme ", confie-t-il au Volkskrant fin 2019.

Un fort caractère et une polémique

Il y a aussi fait ses premiers pas en Ligue des champions face à Lille (3-0). Mais Lang est impatient, jugé arrogant par certains et pas du genre à se taire. Il goûte peu les critiques d’Erik ten Hag, pointant les déséquilibres créés par son positionnement parfois aléatoire. Ses 16 apparitions en 2019-2020 ne le contentent pas et le poussent à s’exiler en Belgique dès 2020. "L’Ajax reste le club de mon cœur mais on doit parfois mettre ses sentiments de côté, avait-il justifié à l’époque. Surtout quand un bon club comme Bruges frappe à la porte."

>> Abonnez-vous pour regarder la Ligue des champions avec le pack Sport RMC Sport + beIN Sports

Son beau-père, qui accompagne sa carrière, avait regretté ce départ et mis en avant le caractère bien trempé de son beau-fils. "Il s’est accroché avec les joueurs plus âgés du groupe, avait-il confié. (…) Noa n'a pas un caractère facile. Mais à l'Ajax, ils doivent savoir que ce sont souvent des joueurs exceptionnels qui peuvent faire la différence en leur faveur dans les matchs." Bruges s’en est vite rendu compte et se frotte les mains de joli coup.

Mercredi, Lang a beaucoup couru, dédoublé, s’est proposé et a même frôlé un but magnifique, d’un ciseau à côté du but de Keylor Navas. Une manière de faire oublier ses frasques. La saison dernière, il a repris un chant antisémite de supporters pour fêter le titre de champion de Belgique de Bruges. Une grosse polémique pour une sanction civique: une visite guidée de la Caserne Dossin à Malines, ancien camp de transit où de nombreux juifs ont été placés en attente de leur déportation vers les camps d’extermination lors de la Seconde Guerre mondiale. A 22 ans, Lang représente l’avenir du football néerlandais même s’il n’a pas encore été appelé en équipe nationale. Sa prestation face au PSG de Neymar pourrait lui ouvrir les portes rapidement.

NC