RMC Sport

Ligue des champions: pourquoi le PSG s’est déjà mis en difficulté dans la course aux 8es

Le PSG a raté son entrée en lice en Ligue des champions en concédant un nul décevant mercredi à Bruges (1-1). Malgré la première du trio Messi-Neymar-Mbappé. De quoi se compliquer la tâche dans un groupe où figurent également Manchester City et Leipzig.

Le feu d’artifice n’a pas eu lieu. Pas du tout même. A l’heure de débuter sa nouvelle campagne de Ligue des champions en mondovision, le PSG a offert une prestation très décevante mercredi sur la pelouse de Bruges (1-1). Malgré la grande première du trio magique Lionel Messi-Neymar-Kylian Mbappé. Face à une équipe belge accrocheuse et décomplexée, à l’image de l’excellent Charles De Ketelaere, les joueurs de Mauricio Pochettino se sont fait bousculer au stade Jan-Breydel. Dans des proportions assez inattendues.

Sans un Keylor Navas vigilant, ils auraient même pu repartir avec une défaite du nord-ouest de la Belgique. A part Ander Herrera, qui s’est bien démené dans l’entrejeu, personne n’a été à son meilleur niveau. Et les remplaçants comme Julian Draxler et Mauro Icardi se sont montrés fantomatiques. Au-delà de cette mauvaise impression, ce résultat nul n’arrange pas du tout les affaires de Paris dans la course aux huitièmes de finale.

La réception de City s’annonce déjà bouillante

En partageant les points avec l’équipe supposée la plus faible du groupe A, les leaders de Ligue 1 ont grillé un sérieux joker. Il va désormais falloir rattraper le coup face à Leipzig et Manchester City. A commencer par les troupes de Pep Guardiola, qui ont impressionné en s’imposant 6-3 contre les coéquipiers de Christopher Nkunku, auteur d’un joli triplé à l’Etihad Stadium.

Face à un adversaire qui l’a sorti en demi-finale de la dernière édition, le PSG va devoir montrer un tout autre visage le 28 septembre au Parc des Princes (21h sur RMC Sport 1). Un revers à domicile le mettrait clairement en danger pour la suite. Un nul ne serait pas forcément beaucoup plus rassurant. Seule une victoire permettrait d’effacer tout de suite le couac de Bruges. D'ici là, Paris a deux semaines pour tenter de hisser son niveau.

>>> abonnez-vous à RMC Sport pour ne pas rater les prochains matchs du PSG en Ligue des champions

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport