RMC Sport

LDC : ce qu’il faut savoir des autres matchs de la soirée

Lionel Messi

Lionel Messi - AFP

On a tendance à l’oublier avec la polémique Ben Arfa - Emery, mais le Paris Saint-Germain et Arsenal ne sont pas les seuls clubs à démarrer leur campagne de Ligue des Champions ce mardi soir. Tour d’horizon, sur ce qu’il faut savoir sur les sept autres affiches de cette 1ère journée de C1.

FC Bâle - Ludogorets Razgrad : de la D2 à la LDC

Cela paraît dingue pour un club qui a créé en 1945, mais le Ludogorets Razgrad, quintuple champion de Bulgarie en titre, évoluait encore en deuxième division en 2011 ! Il n’avait d’ailleurs jamais évolué à l’échelon supérieur, avant la montée en 2011-2012 donc, et un historique triplé réalisé dans la foulée (Championnat, Coupe et Supercoupe de Bulgarie). Pas de miracle néanmoins, puisque c’est grâce au rachat du club par le richissime homme d’affaires local, Kiril Domuschiev, que Ludogorets a réussi à se construire un palmarès XXL (9 titres en 5 ans) à vitesse grand V. Face à Bâle, ce mardi, les Bulgares disputeront pour le coup leur 2e campagne de Ligue des Champions après l’édition 2014-2015. Pas de quoi faire peur au PSG néanmoins, qui se déplacera justement à la Ludogorets Arena dans deux semaines.

A voir >> En vidéo : Avant PSG-Arsenal, Hatem Ben Arfa s'est entrainé en solo

Georgi Dermendzhiev
Georgi Dermendzhiev © AFP

Benfica - Besiktas : La décla’ de Ricardo Quaresma

De retour dans le pays avec lequel il a été sacré champion d’Europe des Nations en juillet dernier face à la France (1-0), avec son club actuel du Besiktas Istanbul, l’international portugais (59 sélections, 8 buts) Ricardo Quaresma était visiblement heureux de tomber dans le groupe de Benfica. Ancien joueur de Porto (2004-2008 puis 2014-2015), l’éternel rival de l’institution lisboète, le spécialise des extérieurs du pied a ainsi confié avant le match : "Quand on a vu le tirage, on était contents d’être dans le groupe de Benfica". Sincère Ricardo ?

A lire aussi >> Nice : Balotelli en version "shot" de bar

Ricardo Quaresma
Ricardo Quaresma © AFP

Dynamo Kiev - Naples : 2 sur 20 pour le Dynamo

Par expérience, on dit qu’il est très difficile de se déplacer sur le terrain d’une équipe d’Europe de l’est. D’abord parce que le climat y est souvent hostile, et puis parce que les supporters sont paradoxalement très chauds. La règle ne va pas changer pour Naples, qui se rend un Ukraine défier le Dynamo Kiev, et ce, même s’il fera tout de même 21 degrés au coup d’envoi. Seulement l’équipe de l’ex international Sergueï Rebrov (75 sélections, 15 buts) a du mal face aux formations italiennes. Ainsi, le champion en titre n’a remporté que deux de ses 20 duels face à des équipes transalpines dans toute son histoire. Les deux fois, l’AS Roma était en face.

A voir >> Premier League, en vidéo : le triplé de Romelu Lukaku avec Everton... en 11 minutes

Barcelone - Celtic Glasgow : 1-0 pour le Barça

Avant même que le coup d’envoi de Barcelone - Celtic Glasgow ne soit donné, les Catalans ont déjà une longueur d’avance. Les coéquipiers de Lionel Messi, resté sur le banc ce weekend en Liga face à Alavès pour la défaite du Barça (1-0) au Camp Nou (il est rentré en seconde période), ont en effet remporté leur premier match d’avant-saison face aux Ecossais, à l’Aviva Stadium de Dublin. C’était le 30 juillet dernier, et le Barça s’était donc imposé 3-1, sur des buts de Suarez, Ambrose (csc) et Munir.

A lire aussi >> Liga : le Barça chute contre Alavès (malgré un joli but de Mathieu)

Manchester City - Mönchengladbach : Sané, le joueur à surveiller

Quelques semaines seulement après son départ de Schalke 04 et de Bundesliga, Leroy Sané va retrouver de vieilles connaissances en Ligue des Champions. L’international allemand (4 sélections), présent à l’Euro 2016 en France avec la Mannschaft, qui ne devrait vraisemblablement pas être titulaire au coup d’envoi, va tout de même croiser ses anciens adversaires de Mönchengladbach et notamment Thorgan Hazard, le frère d’Eden. Un mauvais souvenir pour lui, puisqu’il a toujours fini derrière le Borussia en championnat (7e en 2015 contre 4e pour le VFL, et 5e en 2016 contre 3e).

A voir >> Le Top 10 des pépites de FIFA 17

Bayern Munich - FK Rostov : La première du Rostov

Cela risque d’être un baptême du feu compliqué pour le FK Rostov. Vice-champion surprise du championnat russe la saison dernière, le club de l’est va faire ses grands débuts en Ligue des Champions face au Bayern Munich à l’Allianz Arena. Un bizutage qui s’annonce compliqué étant donné que les Bavarois sont en pleine forme en ce début de saison. En deux matchs de Bundesliga, les protégés de Carlo Ancelotti ont marqué pas moins de huit buts, dont quatre pour le seul Robert Lewandowski. La soirée risque donc d’être longue pour Rostov…

A voir >> Vidéo - " Le Vestiaire " : Christophe Dugarry : ''J'ai fait semblant de pleurer pour partir '' du Barça

PSV Eindhoven - Atlético Madrid : Cocu VS Simeone

Voici un match particulier, entre deux équipes qui se sont rencontrées lors de la dernière édition de la Ligue des Champions au stade des huitièmes de finale. A l’époque, l’Atlético de Diego Simeone avait eu un mal fou à se défaire des Hollandais de Philippe Cocu, puisque le match retour comme le match aller s’était soldé par un résultat nul et vierge. Le futur finaliste, qui aura certainement vécu son tour le plus compliqué après la demi-finale face au Bayern, passera à l’issue de la séance des tirs au but (8-7). Un match âpre donc en vue, entre deux anciennes légendes du FC Barcelone et de l’Atlético. Cocu et Simeone se sont d’ailleurs déjà rencontrés, lors de la saison 2003-2004 en Liga. Bilan, un nul 0-0 encore une fois à Vicente Calderon, et un succès 3-1 des Catalans au retour, avec notamment un but de Ronaldinho.

A lire aussi >> Le match hallucinant de Mohamed Bahlouli, le frère de Farès

Damien Chédeville