RMC Sport

Le jour où Deschamps a envoyé Giuly à l’eau

Didier Deschamps et Ludovic Giuly

Didier Deschamps et Ludovic Giuly - AFP

Avant une saison 2003-2004 conclue par une finale de Ligue des champions, l’AS Monaco entraînée par Didier Deschamps s’était préparée en Bretagne. Le sélectionneur des Bleus n’avait pas hésité de tester l’état d’esprit de son groupe en lançant un drôle de défi à son capitaine, Ludovic Giuly.

Onze ans ont passé depuis que l’AS Monaco a atteint la finale de la Ligue des champions face au FC Porto (défaite 3-0). Une saison magique pour les joueurs de la Principauté, qui avaient éliminé le Real Madrid et Chelsea. Didier Deschamps avait-il pressenti une telle épopée ? Possible, si l’on en croit une anecdote racontée par son capitaine Ludovic Giuly.

"Avant cette fameuse saison, on s’est retrouvé pour un stage en Bretagne, raconte l’ancien Parisien ce dimanche dans L’Equipe. On faisait un footing le long de la mer et la « Desch » m’a dit : « Ludo, si tu vas maintenant dans la mer, et que tout le monde te suit, on va faire une saison de malade parce que ça voudra dire que si tu pars à la guerre, tu auras des soldats pour te suivre. » Moi, j’étais comme un fou, j’ai dit à Toto (Sébastien Squillaci), à Julien Rodriguez et Givet : « Allez, les gars, tous à l’eau ! » Et là, tout le monde m’a suivi… Tout le monde ! Même Adebayor et Nonda, qui avaient un peu peur de l’eau. On sautait, on criait… Là, la « Desch » nous a regardés et a dit : « Les gars, on va vivre une grande saison. » Il est fort quand même." L’histoire ne nous dit pas si le Basque demandera à Hugo Lloris de se jeter à l’eau avant l’Euro 2016…