RMC Sport

Ligue des champions: la Ligue 1 pourrait avoir un 4e club qualifié à partir de 2024

La réforme de la Ligue des champions, qui doit entrer en vigueur à partir de la saison 2024-2025, pourrait permettre à la France d'avoir quatre clubs qualifiés pour la nouvelle phase de groupe unique, selon L'Équipe. D'autres nouveautés ont aussi filtré. Parmi elles, deux repêchages pour des gros clubs qui ne seraient pas qualifiés.

C'est le rêve du football français depuis plusieurs années. L'UEFA pourrait l'exaucer, à en croire des informations rapportées ce mardi par L'Équipe. Encore en discussion, mais bien avancé, le projet de grande réforme de la Ligue des champions prévoit d'accorder une quatrième place qualificative au pays classé cinquième à l'indice UEFA à partir de 2024. La France, à l'heure actuelle.

Aujourd'hui, la Ligue 1 est en situation de 2+1 qui se présente sous la forme suivante:

  • Champion et 2e: qualifiés directement en phase de poules;
  • 3e de L1: qualifié pour le troisième tour préliminaire suivi d'un barrage (sauf si le vainqueur de la Ligue Europa est déjà qualifié pour la C1 via son championnat, auquel cas le club français est exempté des tours qualificatifs).

Grâce à la refonte sur les rails, menée par l'UEFA avec les représentants des fédérations, des ligues et des clubs européens majeurs, la France passerait à 3+1:

  • Champion, 2e et 3e: qualifiés directement pour la nouvelle phase de groupe (unique);
  • 4e de L1: qualifié pour le troisième tour préliminaire suivi d'un barrage.

Il convient cependant de rappeler que ce billet qualificatif ne serait valable que pour le cinquième championnat à l'indice UEFA. Si la Ligue 1 recule dans ce classement, à cause par exemple de mauvaises performances répétées de ses équipes sur la scène européenne, cet avantage serait perdu.

Deux repêchages favorables aux gros clubs en difficulté

Comme révélé par la presse étrangère et confirmé par RMC Sport, la future Ligue des champions verrait son format transformé. Exit les huit poules de quatre équipes. Place à un groupe unique de 36 équipes (au lieu de 32), avec dix matchs pour chacun des participants (du mardi au jeudi). Les huit premiers seraient qualifiés d'office pour les huitièmes de finale. Les huit autres tickets seraient à pourvoir via un barrage entre les équipes classées de la 9e à la 24e place.

Par ailleurs, de nouvelles informations ont été apportées sur le choix des trois autres clubs supplémentaires qualifiés par rapport à la formule actuelle pour arriver à 36 équipes (le quatrième étant donc celui de la Ligue 1). Ces trois places bénéficieraient ainsi:

  • Au meilleur champion à l'indice UEFA d'un pays qui ne serait pas directement qualifié pour la phase de poules (par exemple, le champion turc doit aujourd'hui passer par les qualifications);
  • Aux deux meilleures équipes à l'indice UEFA qui participent seulement à la Ligue Europa ou la Ligue Europa Conférence (par exemple, si le Barça de la saison dernière avait fini 5e de la Liga, il aurait tout de même pu avoir le droit de disputer la C1).
https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Rédacteur