RMC Sport

Ligue des champions: les meilleurs et les pires tirages possibles pour le PSG et Lille

Depuis mercredi soir, tous les chapeaux pour le tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des champions 2021-22 sont connus. A quelques heures de la cérémonie (jeudi à partir de 18 heures, en direct sur RMC Sport 2), quels seraient les pires et les meilleurs tirages pour le PSG et Lille, les deux représentants français?

Cette fois ça y est, c’est reparti pour les grands frissons. Alors que la saison dernière, le Paris Saint-Germain avait été relativement épargné par le sort (Manchester United, RB Leipzig et Istanbul Basaksehir), les Parisiens seront comme tous les amateurs de foot devant leur télévision à partir de 18 heures pour suivre avec attention le tirage au sort de la Ligue des champions 2021-22 (à suivre sur RMC Sport 2).

S’ils peuvent compter sur une armada sans pareil en Europe, et qu’ils vous répèteront forcément que "pour aller au bout, il faut battre toutes les grandes équipes", les hommes de Mauricio Pochettino croiseront tout de même les doigts pour ne pas prendre du trop lourd tout de suite, eux qui cette année sont présents dans le chapeau 2. Pareil pour le LOSC, champion de France en titre et qui évoluait en Ligue Europa la saison dernière (avec l’AC Milan, Sparta Prague et Celtic Glasgow en phase de groupes). Et qui espérera profiter de sa place dans le chapeau 1 pour éviter quelques têtes d’affiche.

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour suivre toutes les compétitions européennes

Le pire tirage pour le PSG: Chelsea-RB Leipzig-AC Milan

Trois gros noms sautent aux yeux lorsqu’il s’agit de définir quel pourrait être le pire adversaire pour le PSG dans le chapeau 1. Mais malgré Manchester City et le Bayern Munich, notre choix se porte sur le Chelsea de Thomas Tuchel et de Thiago Silva, deux fraiches connaissances parisiennes, champions d’Europe en titre. Avec notamment l’inusable N’Golo Kanté au milieu et le recrutement de Romelu Lukaku en pointe – la pierre qui manquait devant à un édifice londonien déjà très impressionnant –, les Blues font figure d’épouvantail.

Bien qu’ils présentent un bilan positif face à une équipe affrontée à trois reprises l’année dernière (deux victoires dont une en demi-finale de l’édition 2019-20, pour une défaite), les Parisiens aimeraient probablement éviter le RB Leipzig des Français Christopher Nkunku, Nordi Mukiele et Mohamed Simakan dans le chapeau 3, deuxième de la dernière saison de Bundesliga. Dans le chapeau 4 en revanche, l’AC Milan de Zlatan Ibrahimovic et d’Olivier Giroud est l’équipe à absolument éviter pour ne pas se coltiner de groupe de la mort.

Le meilleur tirage pour le PSG: Sporting Portugal-RB Salzbourg-Sheriff Tiraspol

Les Portugais seraient à coup sûr la bonne pioche dans ce chapeau des champions. Titrée la saison dernière dans le Championnat lusitanien, l’équipe entraînée par Ruben Amorim apparaît abordable pour le PSG malgré les présences de quelques pépites portugaises, comme les internationaux Pedro Gonçalves et Nuno Mendes. Et un cran en dessous du Villarreal d’Unai Emery, vainqueur de la Ligue Europa la saison passée et placé dans le chapeau 1.

Derrière, le niveau pourrait sensiblement descendre puisqu’une double confrontation face au Red Bull Salzbourg, autre équipe de la firme autrichienne où évoluent notamment l’ancien Sochalien Jérôme Onguéné et l’ex-titi parisien Antoine Bernède, semble largement à la portée du vice-champion de France. Tout comme les Moldaves du Sheriff Tiraspol, petit Poucet de la compétition et qualifié pour la première fois de son histoire pour la phase de groupes de la prestigieuse C1.

Le pire tirage pour Lille: Liverpool-RB Leipzig-AC Milan

C’est un peu le paradoxe de cette édition: de par son niveau et sa densité, le chapeau 2 est presque plus impressionnant que le 1. Pas évident là non plus de dégager un favori, tant ils sont nombreux: Real Madrid, Barça, Juve, Manchester United, Liverpool… Des noms à en faire pâlir plus d’un. Si on a longuement hésité avec les Turinois d’un Cristiano Ronaldo gonflé à bloc après une dernière saison manquée (qualifiés in extremis en C1 via leur quatrième place en Serie A, éliminés dès les seizièmes de finale de la compétition), la formation entraînée par Jürgen Klopp serait loin d’être une partie de plaisir pour les Dogues.

Qui seraient bien inspirés aussi d’éviter le RB Leipzig dans le chapeau 3, alors qu’une double confrontation face à l’Ajax Amsterdam leur rappellerait également quelques mauvais souvenirs… Lors de leur dernière campagne de Ligue des champions, en 2019-20, ils avaient chuté par deux fois (3-0, 0-2) face à une équipe alors encore composée d’Hakim Ziyech, Sergino Dest ou Donny van de Beek. Le LOSC voudra enfin esquiver des retrouvailles express avec l’AC Milan de leur ancien gardien, Mike Maignan.

Le meilleur tirage pour Lille: Séville-RB Salzbourg-Sheriff Tiraspol

Toute proportion gardée, le FC Séville est probablement l’adversaire le plus "abordable" pour le LOSC, qui profiterait alors (un peu) de son statut d’équipe championne en évitant les autres mastodontes. Bien qu’habituée aux joutes européennes et régulièrement victorieuse en Ligue Europa (6 titres, plus gros bilan dans la compétition), la formation de Julen Lopetegui dispose d’un effectif très dense et compétitif à toutes les lignes. Hormis, peut-être, en pointe, où le cybord Erling Haaland fait du Borussia Dortmund un adversaire à éviter (un peu) plus.

Pour les hommes de Jocelyn Gourvennec, s’en sortir dans les chapeaux 3 et 4 avec le RB Salzbourg et le Sheriff Tiraspol constituerait un vrai bon plan. Mais après le petit jeu des pronostics, place désormais au tirage, au vrai, à suivre en direct à partir de 18 heures sur RMC Sport 2.

Les chapeaux complets pour le tirage au sort de la Ligue des champions:

Chapeau 1: Chelsea, Villarreal, Manchester City, Atlético de Madrid, Inter Milan, Bayern Munich, Lille, Sporting Portugal ;

Chapeau 2: Real Madrid, FC Barcelone, Juventus Turin, Paris Saint-Germain, Manchester United, Liverpool, Séville, Borussia Dortmund ;

Chapeau 3: Porto, Ajax Amsterdam, RB Leipzig, Benfica Lisbonne, Atalanta Bergame, Zénith Saint-Pétersbourg, RB Salzbourg, Chakhtior Donetsk ;

Chapeau 4: Club Bruges, Young Boys, AC Milan, Malmö, Wolfsburg, Besiktas, Dynamo Kiev.

Romain Daveau Journaliste RMC Sport