RMC Sport

Ligue des champions : les notes de Chelsea

Diego Costa (Chelsea)

Diego Costa (Chelsea) - AFP

Battu (2-1) par le PSG ce mercredi à Stamford Bridge, Chelsea est éliminé de la Ligue des champions au stade des huitièmes de finale. Comme la saison dernière. Si la ligne offensive des Blues (Willian, Hazard, Costa) n’a pas démérité, le club londonien n’a pas tenu le choc en défense.

Thibaut Courtois : 5,5

Il ne pouvait rien faire sur les buts de Rabiot et Ibrahimovic. Pour le reste, il n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Solide sur les sorties aériennes, le géant Belge n’aura pas eu l’occasion de briller. Mais c’est bien le PSG qui disputera les quarts.

Cesar Azpilicueta : 3

Le joueur « en retard » de la soirée. Il l’était d’abord au moment de tenter de tacler le ballon devant Rabiot sur le but du milieu parisien. Après s’être arrêté de bouger en pleine action offensive du PSG, il l’était encore sur l’ouverture vers Di Maria qui entraînera le but décisif de Zlatan. L’Espagnol n’a pas assez brillé en dehors de ces deux erreurs pour être crédité d’une performance correcte.

Gary Cahill : 5,5

Il n’a fait aucune bourde sur les deux buts parisiens. Mais il n’a pas non plus tenu la baraque comme un patron. En l’absence de John Terry, la défense centrale des Blues manquait d’un leader d’expérience parfait pour ce genre de match. Cahill ne l’aura pas été. Un match sans erreur mais sans relief.

Branislav Ivanović : 4

Il a sauvé devant sa ligne une frappe de Di Maria qui filait au but (5e) et il est bien revenu sur un Ibrahimovic lancé dans la surface (63e). Mais le reste de ses interventions n’aura pas été au diapason. Entre une relance dans l’axe (23e) et un manque évident de vitesse (notamment face à Lucas), le Serbe a galéré face à l’attaque parisienne. La preuve sur le but de Zlatan, où il lâche le Suédois pour se rapprocher de… Cahill !

Kenedy : 3

Milieu (très) offensif ou attaquant. Voilà le véritable poste du Brésilien. Le hic ? Il a été aligné comme… arrière gauche. Mais le coup « à la Mourinho » n’aura pas payé pour Hiddink. Car être défenseur ne s’improvise pas, à l’image de son choix de délaisser Zlatan sur le côté pour venir trop coller ses défenseurs centraux sur le but de Rabiot. Kenedy était trop perdu pour son poste. Cerise sur le mauvais gâteau ? Il n’a pas trop apporté offensivement, où on l’attendait.

John Obi Mikel : 5

Il a œuvré dans l’ombre. Mais il n’a pas crevé l’écran. A son poste, ça veut plutôt dire qu’on a bien fait son métier. Mais les Blues attendaient sûrement plus de lui dans le début de la construction offensive. Solide et efficace. Mais pas assez brillant ce mercredi soir.

Cesc Fàbregas : 4

Où est passé le talent XXL de Fabregas ? Pas à Stamford Bridge ce mercredi soir, en tout cas. Pas assez présent dans la bataille du milieu, l’Espagnol n’aura pas eu l’influence dont on le sait capable. Sa passe ratée à un mètre d’un coéquipier (30e) raconte la trajectoire d’un joueur pas au mieux de sa forme (et c’est un euphémisme) depuis plusieurs mois. Son agression sur Thiago Motta (45e) aurait peut-être mérité un carton différent du jaune reçu.

Pedro : 5 

Ses quelques éclairs techniques, à l’image de celui pour passer Matuidi (12e), rappellent l’étendue de son talent. Sa volonté de faire les efforts, à l’image du ballon récupéré sur le but de Costa, rappelle qu’il est précieux. Mais à l’image de son compatriote Fabregas, l’Espagnol est très loin d’en faire assez par rapport à ce qu’on attend de lui. Dommage quand on a tant de ballon dans les pattes.

Willian : 6,5 

Le Brésilien a mis au supplice la défense parisienne par sa capacité à provoquer et ouvrir des brèches. De quoi multiplier les actions à même de donner des sueurs froides au PSG. Sa passe pour Diego Costa en début de match aurait pu être décisive (3e). Celle de la 27e minute le sera. Il aurait pu être un héros sur une grosse frappe détournée par Trapp (65e). Mais deux minutes plus tard, Zlatan marquera.

Eden Hazard : 5,5

Il n’a toujours pas marqué en Coupe d’Europe depuis… le huitième retour contre le PSG la saison dernière. Mais le Belge a tout de même affiché un bien meilleur visage que celui qu’il montre trop souvent cette saison. Incisif dans ses débordements et ses dribbles, provocateur, l’ancien Lillois inquiétera même Trapp à deux reprises (42e, 65e). Eden va un peu mieux. Reste juste à retrouver le chemin des filets. Remplacé par Oscar (77e).

Diego Costa : 7

Il a vite enlevé son masque. Et ça lui a réussi. Après avoir failli marquer en début de match (3e), le Brésilo-Espagnol a égalisé pour Chelsea d’une frappe pleine de sang-froid suite à un joli crochet (27e) qui a mis Thiago Silva au supplice. Son deuxième but en Ligue des champions cette saison. Encore dangereux à la reprise (46e), il aura posé de nombreux problèmes à la défense parisienne. Avant de sortir sur une blessure à la 60e, ce qui a semblé éteindre les Blues. Entré à sa place, Bertrand Traoré n'avait les moyens de peser assez pour faire la différence.

A.H.