RMC Sport

Lille-Valence: Galtier veut une équipe "avec l'ambition de gagner"

Rebond attendu pour Lille à domicile ce mercredi (21h sur RMC Sport) face à Valence pour la troisième journée de Ligue des champions. Une nouvelle défaite compliquerait sérieusement la suite de la compétition pour les Dogues, comme l'a reconnu leur entraîneur Christophe Galtier, interrogé au micro de RMC Sport.

C'est peut-être déjà le match de la dernière chance pour Lille ce mercredi (21h, sur RMC Sport 2) en Ligue des champions face à Valence. Au stade Pierre Mauroy, Christophe Galtier sait quelle sera la tâche de son équipe. "Quand on démarre la compétition par deux défaites, automatiquement le troisième match est décisif, pour espérer encore vivre dans cette compétition. Il est important de ramener les trois points. Mathématiquement, ce serait compliqué si on fait une contre-performance pour chercher la deuxième, voire la troisième place", rappelle lucidement le technicien du LOSC au micro de RMC Sport. 

En cas de défaite, deux équipes auraient au minimum 6 points dans ce groupe H, rendant la qualification difficile pour Lille. "Il n’y a pas forcément de pression. Il y a l’envie de réaliser quelque chose d’important car c’est difficile de gagner des matchs de Ligue des champions, concède Galtier. D'autres grands clubs ont aussi du mal. On sait d’où on vient mais on doit avoir l’ambition de gagner des matchs. Les deux premiers ont été deux échecs, deux désillusions face à l’Ajax (3-0) d'abord même si ensuite c’était un peu différent face à Chelsea (2-1)."

"Peut-être des modifications à certains postes"

Face aux Blues, les Dogues avaient su revenir au score par l'intermédiaire de leur buteur Victor Osimhen. Avant de craquer à moins de quinze minutes du terme de la partie sur un but de Willian. "On a vu ce que c’étaient des matchs de Ligue des champions avec de l’intensité, du rythme, le souci du détail", confesse Galtier qui reçoit à nouveau avec Lille. Sur le papier Valence est peut-être l'adversaire le plus abordable, 10e de Liga et qui a changé d'entraîneur depuis le début de saison avec le limogeage de Marcelino, remplacé par Albert Celades. 

Pas question pour autant de s'avancer comme le favori de la rencontre. "On a beaucoup de choses à gagner sur ce match. Les joueurs se comportent bien. Mais ils ont du mal à reproduire en match ce qu’ils font à l’entraînement ou ce qu'on a pu faire les saisons précédentes", avoue honnêtement Galtier. De là peut-être à imaginer des changements dans son 11 de départ ce mercredi? "Il y a aussi les nouveaux joueurs qui doivent prendre la mesure de beaucoup d’éléments. J’espère voir une équipe avec un autre visage donc il y aura peut-être des modifications à certains postes". 

GL avec Jean Bommel à Lille