RMC Sport

Liverpool: "Si j’avais su qu’Alisson était si bon, j’aurais payé le double", lâche Klopp

Jürgen Klopp s’est montré époustouflé par l’énorme prestation de son gardien Alisson Becker lors de la victoire cruciale de Liverpool contre Naples (1-0), ce mardi lors de la sixième et dernière journée de la phase de poules de la Ligue des champions.

Mohamed Salah a inscrit un but presque aussi joli que crucial ce mardi soir à Anfield pour permettre à Liverpool de se qualifier en huitièmes de finale de la Ligue des champions aux dépens de Naples (1-0). Mais la star égyptienne doit partager la Une ce mercredi matin avec l’autre homme fort des Reds durant ce match haletant: Alisson Becker.

Le gardien brésilien, arrivé contre 62 millions d’euros de l’AS Roma l’été dernier, a signé une prestation de haut vol avec notamment à son actif un arrêt époustouflant dans les arrêts de jeu face à Arkadiusz Milik.

"A l'aller, on était nos vilains frères"

Une parade qui a sauvé le club de la Mersey et lui a valu les compliments nourris de son coach Jürgen Klopp à la fin de la partie: "Si j’avais su qu’Alisson était si bon, j’aurais payé le double. Je ne sais pas du tout comment il a réussi un tel arrêt. Wouah, quel match! Je ne suis pas sûr qu’un manager puisse être plus fier de son équipe que moi."

Klopp a également salué la remobilisation des siens après leur triste défaite en octobre en Italie (1-0): "Lors de notre premier match à Naples, nous étions nos vilains frères, ce n’était pas nous du tout. On a eu l’opportunité de montrer plus qu’en Italie et les gars ont joué un match exceptionnel."

-
- © AFP
JBi