RMC Sport

Lokomotiv-Atlético: Suarez averti pour avoir regardé l'écran du VAR

Pour avoir regardé l'écran de contrôle de l'assistance vidéo (VAR) pendant que l'arbitre Benoît Bastien était en train de vérifier des images, Luis Suarez a été averti mardi soir lors du match nul de l'Atlético contre le Lokomotiv en Ligue des champions (1-1).

Luis Suarez est un peu trop curieux. Mardi soir lors du match nul 1-1 de l'Atlético de Madrid contre le Lokomotiv Moscou en Ligue des champions, l'attaquant uruguayen s'est vu infliger un carton jaune pour avoir jeté un oeil sur les images de l'écran de contrôle de l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR). 

À l'origine de ce moment insolite: un centre à la 22e minute, contré par le milieu mexicain Hector Herrera. Mais les Russes ont immédiatement soupçonné leur adversaire d'avoir commis une faute de main dans la surface. L'arbitre de la rencontre, le Français Benoît Bastien, a lui aussi été alerté par ses assistants vidéo. Il a ainsi décidé de se rendre au bord du terrain pour consulter les images sur l'écran de contrôle.

Et c'est à ce moment-là que Luis Suarez a voulu voir les replays de ses propres yeux. Ce qui lui a valu d'être averti, après avoir manifestement été dénoncé par les assistants de Benoît Bastien.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Penalty accordé et transformé

Malgré les protestations de l'ancien avant-centre du Barça, le penalty a fini par être accordé au Lokomotiv. Anton Miranchuk s'est chargé de le transformer, en prenant Jan Oblak à contre-pied. Cela a permis aux Russes d'égaliser, moins de dix minutes après l'ouverture du score madrilène signée José Maria Gimenez (18e).

Avec ce résultat, l'Atlético patine dans son groupe A. L'équipe entraînée par Diego Simeone, battue 4-0 par le Bayern Munich puis victorieuse 3-2 contre le Red Bull Salzbourg, n'a pris que quatre points en trois matchs.

JA