RMC Sport

Losc: Lopez flatté de l’intérêt suscité par Campos, Galtier et Osimhen

Giflé par l’Ajax le 17 septembre (3-0), Lille va tenter de se relancer en Ligue des champions mercredi contre Chelsea (en exclusivité sur RMC Sport). Avant d’accueillir les Blues, le président Gérard Lopez évoque les sollicitations dont font l’objet ses Dogues les plus performants.

La Ligue des champions, en phase de groupes, fait son retour à Lille, presque sept ans après. Mercredi, le LOSC accueille Chelsea dans le cadre de la 2e journée de la première phase de la C1 2019-2020 (rencontre à suivre en exclusivité sur RMC Sport). Il s’agira, pour les Dogues, d’une occasion de se relancer dans le groupe H après la défaite incontestable concédée il y a deux semaines sur le terrain de l’Ajax Amsterdam (3-0).

>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et regarder la Ligue des champions

Campos "inscrit sur le très long terme"

Avant ce choc européen, Gérard Lopez a répondu à Breaking Foot, ce lundi sur RMC. La brillante saison 2018-2019 et le flair des Lillois sur le marché des transferts ne sont pas passés inaperçus. Il semble loin, le temps de la première année si difficile de l’ère Lopez. Et le nom d’un homme revient souvent dans ces louanges: celui de Luis Campos.

"Luis n’est pas directeur sportif du Losc. Il est consultant", précise Gérard Lopez, très satisfait de pouvoir compter sur le Portugais en tant que bras droit. "En dehors du Losc, il dirige une importante structure de scoutisme", rappelle le propriétaire. Une structure qui lui a notamment permis de dénicher la pépite Victor Osimhen cet été (lire plus bas). De quoi faire naître quelques craintes quant à l’avenir du technicien, passé par le Real Madrid et l’AS Monaco avant Lille ? Non, pas selon Gérard Lopez, qui assure que Campos "est inscrit sur le très long terme" avec les Dogues et qu’il est "heureux là où il est".

Galtier suivi mais bien Lillois

Autre figure de réussite dans les Hauts-de-France: Christophe Galtier, qui a d’abord sauvé le club lorsqu’il était menacé de relégation pour le porter jusqu’à la 2e place en Ligue 1 et en Ligue des champions. L’entraîneur a été évoqué à la Roma – une approche confirmée par Gérard Lopez – et à Lyon ces derniers mois. "Quand tout va bien, c’est normal d’attirer les regards et de susciter les envies", sourit le président lillois.

Gérard Lopez confirme des approches diverses pour Christophe Galtier et y voit le signe de la réussite de Lille. Toutefois, les supporters n’ont pas à redouter un départ prochain du technicien là aussi. "C’est un très bon entraîneur qui s’inscrit pleinement dans le projet", assure Gérard Lopez, qui a bien l’intention de "garder l’équipe la plus compétitive possible à tous les étages".

"Osimhen a un sixième sens inné pour les grands attaquants"

Co-meilleur buteur de Ligue 1 avec 6 réalisations en 8 journées, Victor Osimhen est la bonne recrue de Lille cet été. Le Nigérian a presque fait oublier le départ de Nicolas Pépé à Arsenal. Lillois depuis moins de deux mois, l’attaquant s’est déjà adapté. Et lui aussi éveille déjà des intérêts en Europe… "Ce n’est pas surprenant, de la part d’un joueur qui met 6 buts et s’adapte à un championnat qu’il ne connaît pas", remarque Gérard Lopez.

Le président est dithyrambique: "Victor Osimhen est impressionnant, au-delà de sa capacité à marquer. Il marque, il presse. Il a un sixième sens dos au but dans les 16 mètres. Il sait où il se situe, où se situe le ballon et où se situent les défenseurs. C’est inné pour les grands attaquants. Il domine la surface de réparation et ça se voit à la panique des défenseurs quand il est là."

N.B