RMC Sport

Mercato: la date limite d’enregistrement des joueurs pour la Ligue des champions

Les clubs européens ont bouclé leur mercato estival et vont procéder à l’enregistrement des joueurs qualifiés pour la phase de poules de la Ligue des champions ce mardi.

A l’image du PSG et de l’officialisation de Rafinha dans les dernières heures du mercato, plusieurs clubs qualifiés pour la Ligue des champions se sont activés ce lundi pour renforcer leur effectif. D’autres comme l’OM espèrent encore conclure une dernière affaire avec l’arrivée d’un joker pour finaliser leur recrutement.

Le temps presse pour ces équipes à la recherche d’une ultime recrue. Et pour cause, l’UEFA leur impose d’enregistrer groupe pour la C1 au plus tard ce mardi à minuit.

Marseille va devoir se presser, Porto attend encore un joueur

En clair, l’OM va devoir accélérer pour trouver un remplaçant à Bouna Sarr. Transféré au Bayern Munich, le joueur de 28 ans laisse Hiroki Sakai comme seul spécialiste au poste de latéral droit. Un temps proche de signer en Ligue 1, Joakim Maehle n’a finalement pas rejoint Marseille. La faute à une surenchère du club de Genk pour le défenseur danois. Pour être disponible en Ligue des champions, l’éventuel joker des Phocéens doit être bouclé ce mardi.

Du côté du Portugal, le FC Porto pourrait profiter de cette journée pour officialiser l’arrivée de Malang Sarr. Chelsea et le futur adversaire de Marseille seraient tombés d’accord pour un prêt du défenseur français. Il ne manquerait plus que l’officialisation.

Les contraintes des listes A et B

A minuit, les 32 équipes qualifiées pour les poules de la Ligue des champions auront ainsi fourni une liste A comprenant au maximum 25 joueurs. Parmi ceux appelés à disputer la C1, il faut prévoir un minimum de deux gardiens et au moins huit joueurs formés dans le pays que représente le club (la France dans le cas du PSG, de l'OM et Rennes). Et sur ces huit, au moins quatre joueurs doivent être formés au club.

Pour figurer dans la liste B, un joueur doit être né le 1er janvier 1999 ou après, et être qualifié pour jouer dans le club concerné pendant une période ininterrompue d’au moins deux ans depuis l’âge de 15 ans révolus. Impossible donc d’aligner un éventuel joker au poste de latéral droit pour l’OM. Pour remplacer Bouna Sarr, la direction phocéenne va devoir se montrer efficace.

>> La Ligue des champions est à suivre sur RMC Sport

JGL