RMC Sport

Messi-Ronaldo: Destins croisés, retour sur leur folle soirée en caméras isolées

Ils s'attendaient pour des retrouvailles Barça-Juve en finale mais Cristiano Ronaldo s'est arrêté en quarts de la Ligue des champions, cette semaine, alors que Lionel Messi a atteint le dernier carré. Retour sur leurs prestations en caméras isolées.

L’histoire aurait pu mener à une finale de Ligue des champions 2019 avec Lionel Messi face à Cristiano Ronaldo. Le chapitre écrit mardi en quart de finale retour en a décidé autrement. L’aventure du Portugais s’est arrêtée nette quand celle de l'Argentin s'est poursuivie le lendemain.

Avec les images exclusives de RMC Sport, revivez la soirée des deux extra-terrestres. Leur défi n’était pas le même. Lionel Messi et Barcelone devaient confirmer leur victoire au match aller contre Manchester United (1-0). Cristiano Ronaldo et la Juventus Turin devaient s’employer pour balayer l’Ajax Amsterdam après le match nul aux Pays-Bas (1-1).

>> Les offres pour ne rien manquer de la Ligue des champions

Ronaldo a répondu rapidement à Messi

Mercredi, Lionel Messi a frappé deux fois en quatre minutes. 21h16, but. 21h20, but. Barcelone se baladait vers les demies. La veille, mardi, Cristiano Ronaldo a davantage laissé éclater son agacement. Après avoir demandé du bruit aux fans bianconeri, c'est lui qui, d'une tête puissante, comme au match aller, a ouvert le score face à Amsterdam. Comme si quelque-chose voulait se mettre en travers de son chemin, Clément Turpin le refroidissait avec un appel au VAR, finalement sans conséquence. Dans un état second, il pointait son crâne du doigt en arguant vers ses équipiers: "C’est dans la tête! Le deuxième maintenant, le deuxième!"

Messi a pu compter sur ses équipiers, pas Ronaldo

Il était 21h34 quand, placé au cœur du terrain, Cristiano Ronaldo voyait Donny van de Beek égaliser (1-1). A Barcelone, à 800 kilomètres, Lionel Messi s’est lui beaucoup amusé avec Phil Jones, le lendemain. Loin de la sérénité de l’Argentin, le Portugais motivait ses équipiers, les tançait, les envoyait au but, comme il l’a fait pour Moise Kean. Ce dernier ne validait pas le travail de Cristiano Ronaldo avec une frappe à côté. Au contraire, Coutinho recevait une passe de Lionel Messi et nettoyait la lucarne de David De Gea (3-0, 61e).

Câlins pour Messi, colère pour Ronaldo

Tranquille comme Lionel Messi qui a tenté un retourné acrobatique frôlant le poteau mancunien. Tendu comme Cristiano Ronaldo qui voyait Matthijs de Ligt donner l’avantage à Amsterdam (1-2, 67e). L’ancien du Real Madrid se prenait le visage dans les mains pendant la célébration des Néerlandais, puis après avoir manqué une tête proche du but. Il prenait même un carton jaune pour un tacle désespéré à la 93eme minute. Le coup de sifflet a retenti. Lionel Messi prenait ses équipiers dans les bras. Cristiano Ronaldo reprochait à ses équipiers leur passivité avec un geste… évocateur.

>> Le résumé de Barcelone - Manchester United

>> Le résumé de Juventus - Ajax Amsterdam

dossier :

Lionel Messi

Joseph Ruiz