RMC Sport

Monaco-Man City: vu les discours des coachs, ça sent encore le match dingue

En conférence de presse ce mardi, Leonardo Jardim et Pep Guardiola ont réaffirmé leur intention de beaucoup attaquer lors du 8e de finale retour de Ligue des champions entre Monaco et Manchester City, ce mercredi (20h45). De quoi promettre un nouveau match très ouvert après le 5-3 de l’aller.

Le discours de Bacary Sagna a dénoté au milieu de ceux de Pep Guardiola, Leonardo Jardim et Bernardo Silva. Le défenseur français de Manchester City était bien seul à parler de « clean sheet » espérée au stade Louis-II. Car pour ses homologues, l’attaque reste la priorité absolue afin de se qualifier en quarts de finale de la Ligue des champions après le festival du match aller (5-3) en Angleterre.

A lire aussi >> Ligue des champions: pourquoi Monaco peut le faire contre Manchester City

« Le meilleur moyen de défendre contre Monaco ? C’est d’attaquer, a répété plusieurs fois l’entraîneur catalan. Défendre 90 minutes serait suicidaire. Si on ne marque pas, on sera éliminés. On doit faire le maximum pour gagner et ne pas gérer notre avantage. L'ASM est une très bonne équipe et la meilleure attaque d'Europe. » Hors de question donc de verrouiller le résultat pour Guardiola.

A lire aussi >> Revivez les conférences de presse de Man City et Monaco

Jardim : « Je ne sais pas si Falcao peut débuter »

Côté monégasque, l’aspect offensif est tout aussi primordial. Rien d’étonnant, puisque l’ASM doit s’imposer avec deux buts d’écart pour franchir le cap des huitièmes de finale. Leonardo Jardim avait même annoncé après l’aller qu’il faudrait marquer « trois buts » pour se qualifier, alors que deux suffisent. « Le spectacle sera au rendez-vous », assure Bernardo Silva. « Nous avons notre stratégie, on sait qu’on est capable de le faire. »

A lire aussi >> La dernière fois que Monaco a remonté deux buts de retard

Son coach abonde, même si l’un des principaux atouts offensifs de Monaco est encore incertain. « Je ne sais pas si Falcao peut débuter ce mercredi contre City. Il va mieux depuis Bordeaux, mais on jugera le jour même s’il est apte. » Grand coup de bluff de la part de Jardim ? Peut-être. Le Colombien a retrouvé son meilleur niveau. Auteur d’un doublé à l’Etihad Stadium, il avait fait vivre un calvaire à la charnière anglaise. Malgré un penalty manqué. « Mais s’il est là, il tirera encore devant Fabinho », annonce Jardim. Preuve qu’El Tigre ne devrait pas rôder bien loin de la pelouse du Louis-II.

A lire aussi >> Monaco-Man City: guichets fermés, recette record et... Jude Law en tribunes !

D.W