RMC Sport

PSG-Bayern: comment Paris s’en sort sans Marquinhos cette saison?

Le PSG s’apprête à accueillir le Bayern Munich, ce mardi, en quart de finale retour de la Ligue des champions (21h sur RMC Sport 1). Sans Marquinhos, touché aux adducteurs. Et en l’absence de son capitaine, le club de la capitale présente un bilan assez mitigé depuis l’été dernier.

Il a mis la douleur de côté. Le temps de réaliser un enchaînement de grande classe sous la neige de Munich. A la réception d’une passe laser de Neymar, Marquinhos a contrôlé le ballon du gauche, avant d’ajuster Manuel Neuer d’un plat du pied droit. Un but qui a permis au PSG de doubler la mise à la demi-heure de jeu à l’Allianz Arena. Avant de s’y imposer 3-2 face au Bayern, la semaine dernière, en quart de finale aller de la Ligue des champions.

>> PSG-Bayern: les infos en direct

Danilo n’offre pas les mêmes garanties

Une bataille héroïque que "Marqui" a dû écourter en raison d’une blessure aux adducteurs. Le capitaine parisien est sorti juste après son but de n°9, remplacé par Ander Herrera, qui s’est positionné dans l’entrejeu, laissant Danilo Pereira reculer en charnière centrale aux côtés de Presnel Kimpembe. Le taulier brésilien souffre d’une lésion et ne pourra pas tenir sa place pour le quart retour, ce mardi au Parc des Princes (21h sur RMC Sport 1). Un gros coup dur pour le club de la capitale.

Après avoir lâché le marquage de Choupo-Moting sur sa réduction du score de la tête, Danilo a réalisé un match extrêmement solide en Bavière. En enlevant un nombre incalculable de ballons chauds dans las surface. Il va encore devoir dépanner à ce poste inhabituel auquel Thomas Tuchel a essayé de l’installer à son arrivée. Et même si son intérim reste de qualité, il ne compense pas totalement l’apport de Marquinhos.

Cinq défaites en onze matchs sans lui

Au-delà de ses talents de défenseur, l’ancien de l’AS Rome, arrivée à l’été 2013 (31 millions d’euros), est un guide naturel pour ses partenaires. Sa rage, sa haine de la défaite et sa capacité à se transcender dans les grands rendez-vous tirent tout le reste de l’équipe vers le haut.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en exclusivité PSG-Bayern

Il n’y a qu’à se pencher sur la saison en cours pour s’en persuader. Quand son capitaine n’est pas là, le PSG a plus de mal. Depuis l’été dernier, le taulier de 26 ans a manqué 11 rencontres (toutes compétitions confondues), pour cause de blessures, repos ou méforme. Et le bilan parisien est tout juste à l’équilibre avec 5 victoires, 1 nul et 5 défaites. Paris a d’ailleurs entamé son exercice 2020-2021 par deux déconvenues en championnat, à Lens (1-0) et contre l’OM (0-1). Sans Marquinhos.

Le revers contre Manchester United au Parc

Les coéquipiers de Kylian Mbappé ont également chuté contre l’OL (0-1) et à Lorient (3-2). Sans compter le nul contre Bordeaux (2-2). Plus embêtant, le seul match manqué par "Marqui" en Ligue des champions s’est soldé par un revers. C’était contre Manchester United au Parc des Princes, lors de la phase de poules (il était sur le banc). Avec un nouveau but de Marcus Rashford dans les derniers instants (1-2).

Au final, le PSG n’a réussi à battre que des adversaires largement à sa portée (Nîmes deux fois, Lorient, Brest et Strasbourg). C’est l’heure de montrer qu’il peut aussi répondre présent sans son principal guerrier. Même face à la meilleure équipe d’Europe.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport