RMC Sport

PSG-Dortmund: un rassemblement de supporters autorisé devant le Parc des Princes

Malgré le huis clos imposé par les restrictions liées à l'épidémie du coronavirus, des supporters du PSG vont se rassembler, à l'appel du Collectif Ultras Paris, aux abords du Parc des Princes avant le coup d'envoi du huitième de finale retour de Ligue des champions contre le Borussia Dortmund (mercredi soir en exclusivité sur RMC Sport). La manifestation a été autorisée par la préfecture de police de Paris.

À défaut de pouvoir mettre de l'ambiance dans les tribunes, les ultras du PSG vont donner de la voix devant le stade. Malgré le huis clos imposé au Parc des Princes pour le huitième de finale retour de Ligue des champions prévu mercredi soir (21h) contre le Borussia Dortmund, à cause de l'épidémie du coronavirus, un rassemblement de supporters membres du Collectif Ultras Paris aura lieu aux abords de l'enceinte.

Sollicitée par RMC, la préfecture de police de Paris fait savoir ce mardi qu'une "déclaration a été faite" auprès de ses services pour "un rassemblement devant la tribune d'Auteuil par le CUP". Pour "sécuriser" cette manifestation autorisée, l'institution prévoit "un dispositif adapté".

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder PSG-Dortmund en Ligue des champions

La ministre demande à faire preuve de "responsabilité"

Le principal groupe de fans du PSG a appelé à se réunir dès 17h mercredi, devant la tribune où il a ses habitudes. Quatre heures avant le coup d'envoi de la rencontre, les supporters veulent se faire "entendre" par les joueurs. Mardi en fin d'après-midi, trois camions de police étaient stationnés près de l'enceinte et des barrières étaient posées autour de celle-ci, a constaté un photographe de l'AFP.

L'épidémie du Covid-19 a poussé le gouvernement à interdire les rassemblements de plus de 1.000 personnes. La ministre des Sports Roxana Maracineanu, qui devait se rendre au Parc avant l'annonce du huis clos, a exhorté les ultras à faire preuve de responsabilité.

"Se rassembler pour manifester son soutien à l'équipe de coeur, pourquoi pas, mais en faisant attention aux règles de sécurité et de responsabilité personnelle pour éviter toute propagation du virus", a-t-elle déclaré, appelant à "éviter tout impact sur l'ordre public qui pourrait être dommageable pour les supporters et les quartiers autour du stade".

JA avec Jean-Baptiste Bourgeon