RMC Sport

PSG-Leipzig: Mbappé a offert le penalty décisif à Messi

Après l’avoir provoqué, Kylian Mbappé a offert à Lionel Messi le penalty qui a donné la victoire au PSG face à Leipzig ce mardi soir en Ligue des champions (3-2).

Le geste est parfaitement clair. Kylian Mbappé se relève et pointe son index vers Lionel Messi. C’est la 73e minute au Parc des Princes et après avoir beaucoup souffert dans cette rencontre de Ligue des champions, le PSG vient d’obtenir un penalty face à Leipzig pour une faute de l’ancien Strasbourgeois Mohamed Simakan sur l’attaquant des Bleus. Qui va le tirer ? Kylian Mbappé n’hésite pas et offre cette responsabilité à Lionel Messi, qui en a vu tellement d’autres que son sang reste évidemment très froid. L’Argentin prend le ballon, attend la validation de l’assistance vidéo puis trompe le gardien hongrois Peter Gulacsi… d’une panenka.

Il reste une vingtaine de minutes à jouer et le PSG reprend l’avantage, qui sera définitif (3-2), alors qu’il était mené (1-2) sept minutes plus tôt. Sur un service de Kylian Mbappé, c’était déjà Lionel Messi qui avait rassuré les Parisiens en deux temps (2-2, 67e), après le but de Nordi Mukiele (57e).

PSG-Leipzig: le geste de Mbappé pour laisser le penalty à Messi
PSG-Leipzig: le geste de Mbappé pour laisser le penalty à Messi © RMC SPORT

Mbappé: "C'est normal, c'est le meilleur joueur du monde"

Désigné homme du match, Kylian Mbappé a confirmé avoir laissé le penalty à son prestigieux coéquipier. "C'est normal, c'est le meilleur joueur du monde et j'ai toujours dit que c'était un privilège de le voir jouer avec nous", a confié le Français au micro de Canal +. Il aurait pu lui aussi réussir un doublé, avec une chance sur un penalty accordé dans le temps additionnel pour une faute sur le Marocain Achraf Hakimi.

Mais, décidément peu en réussite dans l’exercice, quatre mois après celui manqué face à la Suisse en 8e de finale de l’Euro, Kylian Mbappé a envoyé son ballon assez largement au-dessus de la barre transversale. Lionel Messi avait pourtant voulu lui rendre la politesse. "Le premier, il doit le tirer. Il m'a laissé le deuxième et je l'ai manqué", a expliqué le n°7 parisien. Avec un but (9e), une passe décisive et un penalty provoqué, ainsi que de nombreuses brèches ouvertes dans la défense allemande, Kylian Mbappé avait déjà assez fait de dégâts ce mardi soir sur la pelouse du Parc des Princes.

LP