RMC Sport

PSG-Naples: pour Tuchel, la défaite à Liverpool a fait beaucoup de bien

C'est sur une série de dix victoires d'affilée en Ligue 1 qu'arrive le PSG, pour son match face à Naples mercredi lors de la troisième journée de la Ligue des champions (21h sur RMC Sport). En conférence de presse, Thomas Tuchel et Juan Bernat ont tous deux estimé que la défaite à Liverpool (3-2) avait tout changé.

Déclic ou tournant, chacun choisira son terme pour définir l'importance de cette défaite à Liverpool (3-2) pour le PSG. Car c'est une équipe avec un tout autre visage qui fera face à Naples mercredi, pour la troisième journée de la Ligue des champions. 

"Le match de Liverpool a été un tournant pour l’équipe et nous a beaucoup aidés", résume sobrement Juan Bernat à la veille de cette rencontre, cruciale dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale. Ce revers reste le seul du club parisien depuis le début de la saison, et avait surtout inquiété par son contenu catastrophique.

"C’est parfois nécessaire de perdre"

"Beaucoup de choses ont changé dans notre style après Liverpool, estime Thomas Tuchel en conférence de presse. C’est parfois nécessaire de perdre, il y a beaucoup de choses à apprendre. Personne n’aime perdre mais c’était nécessaire pour nous améliorer. Maintenant, nous avons beaucoup d’intensité dans le pressing, plus de structure en attaquant, plus de passes en avant… on doit continuer. Débutent trois semaines très décisives avec deux matches contre Naples, puis l’OM et Monaco. C’est très important de jouer à notre top niveau."

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport

"Je ne pense pas que nous soyons favoris"

Auteur d'un sans-faute en Ligue 1 (dix victoires en dix matchs), le PSG avait déroulé contre l'Etoile Rouge de Belgrade (6-1)... équipe contre laquelle le Napoli s'était cassé les dents (0-0). Mais le club italien avait battu les Reds (1-0) au terme d'une prestation très aboutie.

"Ils ont mieux joué que nous contre Liverpool, mais nous avons mieux joué qu’eux contre l’Etoile Rouge, s'amuse Thomas Tuchel. Je ne pense pas que nous soyons favoris. Dans cette compétition, c’est important que les clubs aient beaucoup d’expérience. A mon avis, nous ne sommes pas du tout favoris dans cette compétition. C’est un match dans un groupe très compliqué." Tomber, se relever, apprendre. Pour gagner.

A.Bo avec S.De et L.B