RMC Sport

PSV-Monaco: Xavi Simons veut confirmer ses débuts prometteurs, sous l’œil attentif du PSG

Le PSV Eindhoven reçoit l’AS Monaco, ce mardi, en match retour du 3e tour préliminaire de la Ligue des champions (20h30). Après le nul de l’aller à Louis II (1-1), tout est ouvert pour la qualification. Et Xavi Simons, que le PSG continue de suivre de près, espère bien en profiter pour se distinguer à nouveau sous le maillot d’Eindhoven.

Le public du Philips Stadion espère le voir à l’œuvre lors de cette soirée couperet. Histoire de confirmer son baptême prometteur sous le maillot du PSV. Le club d’Eindhoven va accueillir l’AS Monaco, ce mardi, en match retour du 3e tour préliminaire de la Ligue des champions (20h30). Un choc qui s’annonce indécis après le nul de l’aller à Louis II (1-1).

Enjeu? Une qualification en barrages de la C1 (face aux Glasgow Rangers ou à l’Union-Saint-Gilloise). Et Xavi Simons entend profiter de l’occasion pour se montrer à nouveau. Le jeune milieu de terrain, arrivé librement en provenance du PSG le mois dernier, effectue un baptême remarqué au sud des Pays-Bas.

Homme du match pour sa première en Eredivise

Lors de leurs échanges au début de l’été, Ruud van Nistelrooy lui a promis du temps de jeu. Pour le faire monter en puissance. Et le coach néerlandais tient parole. Lors de la Supercoupe des Pays-Bas, disputée à Amsterdam, il a lancé sa recrue de 19 ans à un quart d’heure de la fin face à l’Ajax. Et Xavi Simons a scellé la victoire du PSV en marquant dans le temps additionnel (5-3). Un but forcément spécial pour le natif de la capitale, qui se retrouve en concurrence avec Guus Til (24 ans).

Trois jours plus tard, le dribbleur d’1,68m, dont la famille paternelle est originaire du Suriname (au nord du Brésil), a encore joué une quinzaine de minutes à Monaco. Avant d’être titularisé face au promu Emmen, samedi, lors de la première journée du championnat (4-1). Positionné en relayeur gauche, aux côtés d’Erick Gutierrez et Joey Veerman, l’ancien crack de la Masia a livré une prestation très séduisante. Au point d’être élu homme de match. Les supporters du PSV n’ont d’ailleurs pas manqué de l’ovationner.

Le PSG n’écarterait pas la possibilité de le rapatrier

De quoi booster la confiance du n°7 aux tresses dorées, qui découvre l’Eredivisie cette saison. Même s’il a vu le jour aux Pays-Bas et qu’il est international U19 avec son pays, Xavi Simons a déménagé en Espagne lorsqu’il avait 3 ans. Il a grandi à Barcelone, avant de s’étoffer à Paris. Il aurait d’ailleurs quelques difficultés à s’acclimater en ce début d’été. Nostalgique de sa vie en région parisienne, il échange régulièrement avec certains cadres du PSG, comme Neymar ou Sergio Ramos.

Et les champions de France, avec qui il a disputé 11 matchs professionnels (331 minutes), suivent de près son éclosion en terre batave. Comme annoncé par RMC Sport le 29 juin dernier, le PSG n’écarterait pas la possibilité de le rapatrier l’été prochain, s’il réalise une saison convaincante chez les vice-champions des Pays-Bas et a fait inscrire uen clause de rachat de 4 millions. Un tarif qui ne risque pas d’effrayer le club parisien.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport