RMC Sport

Real Madrid-Atalanta: quand l’arbitre siffle un peu trop rapidement la mi-temps

L'arbitre du match entre le Real Madrid et l'Atalanta Bergame a sifflé la mi-temps alors que Muriel recevait une passe très intéressante. Mais le coup de sifflet avait déjà retenti, malheureusement pour la Dea.

Le match entre le Real Madrid et l’Atalanta Bergame a été si rythmé et agréable à observer qu’on aurait bien voulu un temps additionnel, pour prolonger le plaisir. Ce que l’arbitre de la rencontre n’a pas accordé, M. Makkelie ayant sifflé très tôt, alors qu’une action italienne se déployait dans l’axe. De quoi interroger les internautes sur les réseaux sociaux, d’autant que la passe vers Luis Muriel était belle, et parfaitement dosée, entre deux défenseurs madrilènes. Et le mettait en position de frappe.

Real Madrid-Atalanta
Real Madrid-Atalanta © @RMCSport
Real Madrid-Atalanta
Real Madrid-Atalanta © @RMCSport

>> Abonnez-vous aux chaînes RMC Sport pour suivre la fin des huitièmes de finale de la Ligue des champions

Oui mais voilà, le premier coup de sifflet a bien été donné avant que la passe, qui aurait pu être décisive, ne soit déclenchée. On se rend d’ailleurs bien compte à l’image que Toni Kroos et Luka Modric, les deux joueurs madrilènes qui se trouvaient entre Muriel et le ballon, s’en désintéressent complètement à partir du moment où le premier coup de sifflet a retenti. On peut donc difficilement parler d’un scandale, même si on comprend la déception des joueurs de Gasperini, lesquels auraient bien voulu une dernière occasion d’égaliser.

L'Atalanta se saborde

Karim Benzema a ouvert le score en première période en exploitant une relance ratée de Sportiello, le gardien adverse. Servi par Luka Modric, l’international français a puni le gardien de la Dea et rejoint le cercle très fermé (ils sont cinq) des joueurs ayant inscrit au moins 70 buts en Ligue des champions. Sergio Ramos, dans l'un de ses exercices favoris, sur penalty (60e), a participé à la qualification du Real (vainqueur à l'aller, 1-0) en seconde période. Asensio a redonné deux buts d'avance à son équipe (85e), juste après la réduction du score de Luis Muriel sur coup-franc (83e).

QM