RMC Sport

Real-PSG: "Modric a dit à l’arbitre qu’il n’y avait pas faute", assure Verratti

La victoire du Real Madrid face au PSG, mercredi en Ligue des champions (3-1), a été marqué par le carton jaune injustement reçu par Adrien Rabiot. Le Français a été averti pour une faute imaginaire sur Luka Modric, qui a lui-même avoué à l’arbitre qu’il n’avait pas été touché, d’après Marco Verratti.

C’est l’une des actions que contestent les Parisiens. Et il y a de quoi. Sur la pelouse du Real Madrid, Adrien Rabiot a été victime d’une belle injustice, mercredi, en 8e de finale aller de la Ligue des champions (3-1). Le milieu de terrain du PSG, excellent à Bernabeu, a été averti à la 63e pour une faute complètement imaginaire sur Luka Modric.

L’arbitre, pourtant bien placé, a choisi de lui adresser un carton jaune sur le coup, alors qu’il n’a absolument pas touché le Croate. "Je veux dire qu’Adrien prend un jaune alors que Modric dit à l’arbitre qu’il n’y a pas faute, a confié Marco Verratti après la rencontre. C’est Modric qui le dit et il prend quand même un carton jaune!"

L’arbitre n’en a pas tenu compte

Sur les images, il semble effectivement que le métronome du Real confirme en se relevant qu’il n’a pas été touché dans cette action. Mais l’homme au sifflet a choisi de ne pas en tenir compte. Une mauvaise inspiration qui a offert un coup-franc très dangereux aux Merengue. Et forcément bridé un peu Rabiot pour la suite de la partie.

AJ avec S.De. et LB