RMC Sport

"Vous êtes pas contents ? Triplé !" Quand Mbappé répondait aux critiques

Un séquence issue d'une ancienne interview est ressortie après le triplé de Kylian Mbappé face au FC Barcelone en huitième de finale aller de Ligue des champions.

Au micro de Mohamed Bouhafsi sur RMC Sport à la fin du match, les mots de Kylian Mbappé étaient tout autres. Il n'était question ni de revanche, ni des critiques, ni même de son triplé, mais plutôt du matchd e dimanche face à son ancien club, Monaco, rival pour la course au titre. "On voulait venir ici et gagner, c’est ce qu’on a fait, avec la manière. Mais on est très concentrés sur nos objectifs, on a un match important dimanche en championnat, parce qu’on n’est pas premiers, donc il va falloir se remettre la tête à la Ligue 1."

Alors qu'il était vertement critiqué pour ses performances assez transparentes et que la responsabilité d'une performance parisienne pesait largement sur ses épaules en l'absence de Neymar et Di Maria, Kylian Mbappé a remis les pendules à l'heure dans son duel à distance avec Messi, inscrivant un triplé, envoyant Piqué en maison de retraite et plongeant le Barça un peu plus dans la crise.

Et peu de temps après le coup de sifflet, c'est Presnel Kimpembé, pas le plus manchoit sur les réseaux sociaux, qui exhume une séquence symbolisant bien l'humeur de la soirée. Elle ne dure que deux secondes. on y voit Kylian Mbappé, assis, assénant un laconique: "Vous êtes pas contents? Triplé".

83.000 likes en une nuit, la vidéo fait mouche. Elle ne date évidemment pas de mardi soir, mais elle est tirée d'un documentaire diffusé en 2018 par Canal+ et Mbappé n'évoque aps sa situation au PSG mais ses débuts à l'AS Monaco, où il acceptait d'être derrière Falcao et Valère Germain dans la hiérarchie des attaquants monégasques, mais pas beaucoup plus loin.

Arrogance? Dans le documentaire original d'Intérieur Sport, c'est Thierry Henry qui se charge de l'explication de texte. "Comment il arrive à dire ça à la télé? Comment il arrive à dire ça devant les gens? C'est un manque de respect quand même! Non, non, non, c'est pour ça que vous allez voir Mbappé."

Trois ans après, l'explication est toujours aussi clinique. Cette fois, ce ne sont pas jsute les suiveurs de Monaco qui ont vu, c'est toute l'Espagne et l'Europe.

PK