RMC Sport

Zénith-OL: les indices de Garcia sur le onze de départ lyonnais

À la veille du match de l'OL sur la pelouse du Zénith Saint-Pétersbourg, programmé mercredi soir en Ligue des champions (18h55 sur RMC Sport 1), Rudi Garcia a fait savoir qu'il ferait confiance à la "grande majorité" de ses joueurs ayant battu l'OGC Nice samedi en Ligue 1 (2-1). Il compte aussi s'appuyer sur Jeff Reine-Adélaïde, malgré ses dernières sorties prématurées.

Rudi Garcia a apprécié la victoire contre l'OGC Nice. Samedi soir pour le 14e acte de la Ligue 1, l'Olympique Lyonnais s'est imposé 2-1 après avoir passé près d'une heure en infériorité numérique. Les joueurs ayant participé à cette belle performance devraient obtenir la confiance de leur coach pour le match couperet sur la pelouse du Zénith Saint-Pétersbourg, prévu mercredi pour l'avant-dernière journée de la Ligue des champions (18h55 sur RMC Sport 1).

"Ce sont des victoires qui peuvent souder un groupe. (...) On a besoin de ça pour se convaincre qu'on est une équipe qui sait tout faire", a expliqué Rudi Garcia en conférence de presse, mardi.

L'équipe de départ lyonnaise au Stade Krestovski devrait ainsi ressembler grandement à celle qui a battu les Aiglons, comme l'a confirmé Rudi Garcia: "On retrouvera bien évidemment en grande majorité ceux qui ont battu Nice, mais il est possible qu'il y ait un ou deux changements. (...) Je n'ai pas le onze de départ en tête. J'ai besoin de voir à l'entraînement si tout le monde va bien, parce qu'on ne sait pas ce qu'il peut se passer au dernier moment. Ceux qui ont joué sont importants, ceux qui rentrent sont très importants, on ne fait pas résultat à onze".

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder les matchs de Ligue des champions

Reine-Adelaïde désigné "leader technique"

Jeff Reine-Adelaïde devrait être l'un des premiers noms cochés sur la feuille de match. Malgré sa sortie prématurée contre Nice, après le carton rouge de Marçal pour une faute grossière, le milieu offensif de 21 ans est très apprécié par Rudi Garcia. Sa titularisation ne semble faire aucun doute, compte tenu des forfaits majeurs.

"En l'absence d'Houssem Aouar et de Memphis Depay, c'est Jeff qui est le leader technique de mon équipe, a assuré le technicien au micro de RMC Sport. Il sera frais, c'est plutôt une bonne chose. Il est en train de montrer qu'il est capable de passer des paliers. Quand je suis arrivé, je lui ai dit qu'un joueur comme lui devait faire des passes décisives et mettre des buts. Il commence à faire les deux, donc c'est très intéressant pour nous".

Deuxième du groupe G, l'Olympique Lyonnais a besoin d'une victoire pour assurer la qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Un nul lui permettra de garantir de terminer devant le Zénith Saint-Pétersbourg. Avant le coup d'envoi de cette rencontre, le club compte trois points d'avance sur son adversaire russe qui l'avait tenu en échec 1-1 au Groupama Stadium.

Julien Absalon avec Saber Desfarges