RMC Sport

Belgique-France: "Un match spécial" pour Witsel, soulagé par l’absence de Kanté

Trois ans après la demi-finale de la Coupe du monde remportée par les Bleus, la France et la Belgique se retrouvent jeudi à Turin en demi-finales de la Ligue des nations. Axel Witsel assure que le fameux "seum" belge a disparu, mais que ce match reste spécial.

"Casse la démarche", "seum"… Trois ans, deux mois et 28 jours après la victoire de l’équipe de France face à la Belgique en demi-finales de la Coupe du monde 2018 grâce au but de Samuel Umtiti, et ses divers apports sémantiques et de souvenirs marquants à l’historique rivalité franco-belge, les deux sélections ont à nouveau rendez-vous ce jeudi à Turin pour une demi-finale de Ligue des nations. Evidemment, la pression ne sera pas comparable, entre se retrouver à 90 minutes d’une finale mondiale ou d’un trophée assez mineur. Mais Axel Witsel et les Belges, comme certainement les joueurs de Didier Deschamps, comptent bien passer cette étape et affronter l’Espagne ou l’Italie dimanche soir à Milan.

"Ça va être un match assez spécial par rapport au passé et cette demi-finale. Mais on n’a pas ça en tête, a reconnu le milieu de terrain de Dortmund, assurant quand même que le "seum" a disparu dans les rangs belges. On veut faire un bon match face à une telle nation et rejoindre la finale. Contre la France, c’est toujours spécial, encore plus depuis 2018. Le seum ? C’est hors de ma tête, c’est derrière nous. 2018, c’était 2018. Une grosse déception sur le moment. On était tous déçu car on n’a pas été en finale, mais on était fier car on avait fait une grosse Coupe du monde."

Meunier forfait

A Turin, la Belgique ne croisera pas N’Golo Kanté. Positif au Covid-19 la semaine dernière, le milieu de terrain de Chelsea a dû déclarer forfait. Et ça soulage Axel Witsel. "Kanté n’est pas là, c’est bien car il a 6 poumons et 32 jambes", a lâché l’international belge. Les Bleus ont quand même d’autres atouts. "Ce ne sera pas facile car la France a une très belle équipe et de belles individualités, souligne Axel Witsel. Benzema est dans une grande forme mais la liste est longue : Griezmann, Mbappé, Pogba..." Côté belge, les stars Kevin De Bruyne, Eden Hazard et Romelu Lukaku seront là. Thomas Meunier, en revanche, a quitté lundi soir le rassemblement des Diables Rouges à Tubize. Le latéral droit de Dortmund, passé par le PSG, s’est blessé à un genou en Bundesliga ce week-end.

LP