RMC Sport

Coupe du monde tous les deux ans: "Les petits matchs emmerdent les grands joueurs", estime Wenger

Invité de Rothen s’enflamme vendredi sur RMC, Arsène Wenger, directeur du Développement du football à la Fifa, a une nouvelle fois défendu son projet de Coupe du monde tous les deux ans. Parmi ses arguments, l’ex-coach d’Arsenal assure que le calendrier ne sera pas plus chargé et que les "petits matchs emmerdent les grands joueurs."

Arsène Wenger ne ménage pas ses efforts. Le directeur du Développement du football à la Fifa est sur tous les fronts pour défendre son projet d’une Coupe du monde et d'une compétition continentale disputées tous les deux ans, au lieu de quatre actuellement. Vendredi, c’est dans Rothen s’enflamme sur RMC que l’Alsacien de 71 ans a essayé d’être convaincant. Pour répondre aux nombreux détracteurs qui pointent un calendrier surchargé, l’ex-entraîneur de Monaco et d’Arsenal a cité les exemples de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.

"Ne pas vivre avec l'idée que le football tue les joueurs"

"Il y a de fausses idées qui circulent, juge Wenger. J'ai joué contre Cristiano Ronaldo en 2004. Il joue encore. Il fait près de 70 matchs tous les ans. Lui et Messi, depuis 2006, donc 15 ans, ont joué près de 70 matchs tous les ans. Et ils jouent toujours. Il ne faut pas vivre avec l'idée que le football tue les joueurs. Dans ma carrière, j'ai eu des problèmes avec les joueurs qui ne jouaient pas, pas avec ceux qui jouaient." Et Wenger de conclure: "Surtout, les grands joueurs veulent faire des grands matchs. Ce qui les emmerde, c’est de faire des petits matchs".

ABr avec Rothen s'enflamme