RMC Sport

Visé par une enquête judiciaire, l'entraîneur de Versailles mis à pied

Le FC Versailles a annoncé ce lundi que l'entraîneur de l'équipe première, Youssef Chibhi, a été mis en pied à titre conservatoire.

L'aventure de Youssef Chibhi à Versailles touche à sa fin. Visé par une enquête judiciaire pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" et "enregistrement d'image pornographique d'un mineur de 15 ans", mais maintenu par son club, l'entraîneur de Versailles vient d'être mis à pied "à titre conservatoire", annonce le club des Yvelines dans un communiqué, sans en préciser les raisons.

"À partir de ce lundi, Vincent Ehouman et l’ensemble du staff actuel prennent en charge l’équipe pour la réception du Stade Briochin ce vendredi 11 Novembre à Jean Bouin. Le club communiquera par la suite les évolutions de son organisation."

Versailles deuxième en National

Si tout va bien sur le plan sportif pour Versailles, promu en National et actuellement deuxième du championnat, son désormais ex-entraîneur avait été placé en garde à vue fin juin dans le cadre d’une enquête ouverte pour "atteinte à l’intimité de la vie privée" et "enregistrement d’image pornographique d’un mineur de 15 ans".

Une jeune femme, embauchée par le quadragénaire pour la garde d’un chat, censé appartenir à la cousine de Youssef Chibhi, - qui s’avèrera en fait être le sien - a découvert qu’elle avait été filmée à son insu par une caméra miniature dissimulée dans l’appartement qui lui était confié, à Clichy.

AS