RMC Sport

Arsenal: De nouveaux investissements promis dès janvier

-

- - AFP Sport

Dans un entretien à la BBC ce mardi, Josh Kroenke le directeur du board d'Arsenal s'est confié comme rarement. L'Américain y a fait le bilan du dernier mercato des Gunners, tout en promettant de continuer sur cette nouvelle politique agressive sur le marché des transferts.

Si le mercato estival est déjà terminé pour les clubs anglais, Josh Kroenke le directeur du board d'Arsenal pense déjà à la suite. Dans un entretien à la BBC, l'Américain a déjà promis de nouveaux investissements pour le prochain marché des transferts en janvier prochain. 

"Sur le court terme, nous devons évaluer certaines choses et déterminer les points sur lesquels nous allons devoir peut-être nous pencher. Par conséquent, lorsque le mois de janvier arrivera, nous serons à nouveau proactifs", a fait savoir le vice-président des propriétaires des Gunners. Lors de cette dernière période des transferts, Arsenal a cassés sa tirelire pour acheter Nicolas Pépé, le plus gros achat de l'histoire du club pour un montant de 80 millions d'euros.

"Pour janvier, je ne veux pas être pris de vitesse"

L'ancien lillois a été accompagné par d'autres recrues comme David Luiz, Kieran Tierney ou Dani Ceballos, en prêt du Real Madrid et déjà étincelant, nommé homme du match face à Burnley (2-1) samedi dernier. "Nous n'étions pas réactifs cet été, nous étions réellement proactifs. Pour janvier, je ne veux pas être pris de vitesse", a tranché Josh Kroenke.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour suivre la Premier League

Cinquième l'an passé en Premier League pour la première saison de l'ère Unai Emery, les Anglais devront se contenter de disputer la Ligue Europa cette saison, où ils ont échoué en finale en mai dernier. "Sans la Ligue des champions, nous ne savions pas ce qu'on pouvait faire, mais j'ai encouragé nos équipes à être agressif. Lorsqu'un club de football comme Arsenal frappe à la porte d'un joueur, il frappe différemment", a jugé le fils de Stan Kroenke, propriétaire de l'équipe. Avec deux victoires pour lancer la saison en Premier League, Arsenal défiera ce samedi Liverpool à Anfield (18h sur RMC Sport 1) et pourra mesurer les progrès effectués depuis la dernière intersaison.

GL