RMC Sport

Arsenal-Tottenham: avant le derby, Pochettino explique qu'il a une dette envers Emery

Avant le derby du Nord de Londres entre Arsenal et Tottenham dimanche (15h sur RMC Sport 1), Mauricio Pochettino est revenu sur sa relation amicale avec son homologue Unai Emery. Le coach des Spurs a expliqué avoir une dette envers celui des Gunners, qui remonte à leur expérience en Espagne.

Le derby du nord de Londres entre Arsenal et Tottenham, dimanche (15h sur RMC Sport 1), s'annonce bouillant. Respectivement troisièmes et cinquièmes, Spurs et Gunners n'ont pas le droit à l'erreur dans la course au titre. Mais en marge du choc, les deux coachs ont tenu à rappeler les relations amicales qu'ils entretenaient. Notamment Mauricio Pochettino.

Emery avait recommandé Pochettino à Valence... sans même le connaître

Le respect entre les deux hommes existe depuis leur passage en Espagne. L'entraîneur de Tottenham a même parlé de "dette" envers son compatriote. Unai Emery avait en effet recommandé Pochettino en 2012 pour lui succéder à Valence, lui qui prenait dans le même temps la direction du Spartak Moscou. Mais le coach des Spurs avait alors choisi de rester loyal à son club de l'Espanyol Barcelone.

"Le président de Valence, Manuel Llorente, m'avait appelé pour me dire : "je veux que tu viennes à Valence". Nous étions en train de discuter et il a dit : "Unai Emery m'a conseillé en me disant de te choisir parce que tu es le meilleur entraîneur". Mais j'ai choisi de rester à l'Espanyol. Je suis loyal. J'ai appelé Unai pour le remercier de m'avoir recommandé. Vous devez être reconnaissant quand un collègue - et quelqu'un qui est devenu un très bon ami - fait cela. Ce n'est pas habituel qu'un manager en recommande un autre quand il quitte un club."

Aurier et Lucas, deux profils recommandés par Emery

Le manager d'Arsenal a ensuite expliqué avoir basé sa recommandation sur ce qu'il avait vu du travail de Pochettino avec l'Espanyol. "Je l'ai fait sans savoir qui il était mais je connaissais bien son équipe", expliquait Emery. Depuis, leur rapport s'est renforcé. Quand les Spurs ont défié le PSG en juillet 2017 à Orlando, les deux hommes ont beaucoup discuté des qualités de deux anciens joueurs du club de la capitale, Serge Aurier et Lucas. Deux hommes qui ont rejoint le rival des Gunners.

De son côté, Pochettino a encouragé Emery à rejoindre l'Angleterre il y a un peu plus d'un an. Si les deux hommes ne se sont pas encore vus en dehors des pelouses depuis l'arrivée du successeur d'Arsène Wenger cet été, leur amitié ne fait pas de doute. Tout juste sera-t-elle mise entre parenthèses ce dimanche pendant 90 minutes...

C.P.