RMC Sport

"Celui qui pense comme ça est un trou du c...", Klopp refuse de se réjouir de la blessure de De Bruyne

Touché à l’entraînement au ligament latéral externe du genou droit, Kevin De Bruyne sera éloigné des terrains pendant trois mois. Un coup dur pour Manchester City, mais certainement pas une raison de se réjouir pour Jürgen Klopp.

Les Citizens vont devoir apprendre à évoluer sans leur maître à jouer. Touché mercredi à l’entraînement au ligament latéral externe du genou droit, Kevin De Bruyne sera éloigné des terrains pendant trois mois. Le Belge, qui n’a toutefois pas besoin de passer par la case opération, ne devrait donc pas faire son retour sur les terrains avant début novembre. Un coup dur pour Manchester City, qui pourrait bien faire les affaires de ses rivaux. Mais certains refusent de penser ainsi, à commencer par Jürgen Klopp. "J’aime ce joueur", confie-t-il dans un entretien accordé ce samedi à Sky Sports.

"Je lui souhaite tout le meilleur"

"Je le voulais désespérément quand j'étais à Dortmund et qu'il était à Chelsea, mais José (Mourinho) ne m'a pas laissé l'avoir! Quelle saison il a réalisé, quelle Coupe du monde. Je suis vraiment désolé pour lui. Ils ont des options pour le remplacer, bien sûr, comme toujours", poursuit l’entraîneur de Liverpool, qui assure "qu’il ne faut pas s’en faire pour Manchester City". "Bernardo Silva peut jouer un peu plus en retrait, Foden et Güngodan peuvent jouer dans plusieurs positions", souligne-t-il, expliquant qu’il est hors de question pour lui de se réjouir de la blessure de De Bruyne.

"Je pense que celui qui pense comme ça est un trou du cul, pour être honnête. Je ne suis pas comme ça. Je lui souhaite tout le meilleur", glisse Klopp, dont les Reds défieront lundi Crystal Palace en clôture de la deuxième journée de Premier League (à suivre à 21h en direct et en exclusivité sur RMC Sport).

RR