RMC Sport

Chelsea : une réunion de crise pour Mourinho

-

- - AFP

De plus en plus isolé à la tête de Chelsea, José Mourinho est sur la sellette. Mais son départ aurait un impact financier non négligeable. Une réunion d'urgence a eu lieu ce mercredi à Londres pour évoquer sa situation.

Un point. Voilà ce qui sépare Chelsea de la zone de relégation en Premier League. Après leur nouvelle défaite lundi à Leicester (2-1), les Blues occupent une triste 16e place. Très loin du peloton de tête. Une situation qui pourrait précipiter le départ de José Mourinho. Une réunion de crise a eu lieu ce mercredi matin à Stamford Bridge, au cours de laquelle ont été évoquées la situation du Portugais et ses déclarations d'après-match lundi soir.

Le Special One, qui s'est mis une partie du vestiaire à dos, avait alors estimé que ses joueurs l'avaient "trahi". Mais se séparer de Mourinho, qui a signé un nouveau contrat en fin de saison dernière, ne serait pas sans conséquence financière. L’entraîneur de 52 ans touche environ 345 000 euros par semaine. Le Daily Mail, qui évoque des clauses dans son contrat, estime que son licenciement coûterait 50 millions d’euros à Chelsea.

Pas de licenciement cette semaine

Une somme qu’Abramovich pourrait finir par accepter de payer, lui qui avait déjà versé 22 millions d’euros lors de son départ en 2007. Mais peut-être pas tout de suite. José Mourinho devrait a priori rester en place jusqu'à ce week-end, au moins. En attendant le match face à Sunderland, samedi à 16h. Le nom de Guus Hiddink circule tout de même pour le remplacer. Au cas où. 

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur