RMC Sport

Leicester: Mahrez "totalement dévasté" par l'issue du mercato

Riyad Mahrez

Riyad Mahrez - AFP

Riyad Mahrez, bien décidé à rejoindre Manchester City ces derniers jours, voit une nouvelle fois ses espoirs balayés. Alors que Leicester a refusé toutes les offres des Citizens, le joueur est dit anéanti par un proche dans les colonnes de Sky Sports.

La seconde partie de saison de Riyad Mahrez s’annonce très compliquée. L’ailier algérien, désiré par Manchester City, a vu Leicester décliner chaque offre des Citizens, qui ont fini par abandonner dans les dernières heures du mercato.

Le joueur de 26 ans, qui faisait le forcing ces derniers jours pour rejoindre le leader de Premier League et n’est pas du déplacement des Foxes à Everton ce mercredi soir, est visiblement abattu, comme l’a confié l’un de ses proches à Sky Sports.

"Mahrez ne comprend pas"

"Riyad est totalement dévasté ce soir après les événements de ces deux derniers jours, confie ainsi le proche de Riyad Mahrez. Il ne comprend pas pourquoi Leicester se comporte de cette manière. Il s’agit du quatrième mercato où le club de Leicester dit qu’il l’autorise à partir sans le laisser s'en aller." 

Depuis le titre de champion d’Angleterre de Leicester au printemps 2016, l’international (35 sélections) est à chaque fois sollicité, tenté mais retenu par les Foxes.

En plus de Manchester City, Mahrez, qui a prolongé à l’été 2016 jusqu’en 2020, a eu des cadors tels que le Barça, United, Arsenal, Liverpool, Chelsea ou encore Tottenham pour courtisans ces dernières années.

L’été dernier, il avait même quitté le rassemblement de la sélection algérienne pour "officialiser son transfert" avec une grosse écurie avant de voir l'opération capoter.

L’ancien Havrais, qui a marqué neuf buts et délivré neuf passes décisives en 27 rencontres durant la première partie de saison, va encore devoir prendre son mal en patience. Et espérer plus de souplesse de ses dirigeants l’été prochain mais aussi de toutes aussi jolies propositions. Et pour cela, il va falloir retrouver le moral.

JBi