RMC Sport

Liverpool: la réponse de Klopp à Guardiola sur le manque de soutien des Anglais à City

Avant de se déplacer à Aston Villa, ce mardi en Premier League (21h), Jürgen Klopp a répondu aux récents propos de Pep Guardiola. Le coach de Manchester City a estimé que le public anglais soutenait Liverpool dans la course au titre. Une affirmation contredite par l’entraîneur des Reds.

Trois journées et un suspense total. Le duel au sommet entre Manchester City et Liverpool va sans doute durer jusqu’à la fin en Premier League. Au crépuscule du championnat, les Skyblues comptent 3 points d’avance sur les Reds. Rien n’est joué. Et cette course au titre passionne évidemment les amateurs de foot en Angleterre. Avec une petite préférence pour le club de la Mersey? C’est ce qu’a récemment estimé Pep Guardiola.

"Tout le monde dans le pays soutient Liverpool", a affirmé le coach de City. De quoi faire réagir Jürgen Klopp. Avant le déplacement à Aston Villa, ce mardi (21h), le manager des Reds a répondu aux propos de son homologue catalan. Avec une certaine ironie.

"Même à Liverpool, ce n’est que 50%"

"Je vis à Liverpool donc, oui, ici beaucoup de gens veulent que nous gagnions le championnat, c'est vrai. Mais même ici, ce n'est probablement que 50%, a déclaré le manager allemand, en référence à la rivalité avec Everton. Je ne sais pas si tout le pays nous soutient, ce n'est pas le sentiment que j'ai quand nous allons dans certains endroits, c'est même le contraire. Peut-être qu'il (Guardiola) en sait plus que moi..."

Malgré le léger retard de son équipe, Klopp croit toujours à la possibilité de décrocher le 20e titre de l’histoire de Liverpool. Pour mieux rêver d’un quadruplé historique (Ligue des champions, Premier League, Coupe d’Angleterre, Coupe de la Ligue), alors que Manchester City se déplacera ce mercredi à Wolverhampton (21h15).

"Pourquoi devrions-nous cesser d’y croire?"

"C’est clair que ce n'est pas fini parce que les deux équipes ont encore trois matchs à jouer. Ma préoccupation est de savoir comment nous pouvons gagner nos matchs, assure Klopp. Nous n'avons aucune influence sur la façon dont City joue ses matchs, mais avant qu'ils ne soient joués, nous ne devons pas leur ajouter de points supplémentaires. Nous ne le faisons pas et je suis presque sûr que City ne le fait pas non plus pour nous. Tant que c’est possible, pourquoi devrions-nous cesser de croire?"

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport