RMC Sport

Liverpool: le très beau geste de Salah pour l’hôpital de sa ville natale

Régulièrement présent pour subvenir aux besoins de sa ville natale, Mohamed Salah est venu en aide aux malades atteints du coronavirus. Le joueur de Liverpool a fait un don de réserve d'oxygène pour l'hôpital de Nagrig, en Egypte.

La générosité de Mohamed Salah n'est plus à prouver. Récemment, l'attaquant de Liverpool a équipé l’hôpital de sa ville natale, Nagrig, dans le nord de l'Egypte en réserves d'oxygène. Le footballeur égyptien de 28 ans, qui a lui-même été positif au coronavirus au mois de novembre, a fait livrer des bouteilles d'oxygène pour les patients atteints du coronavirus via le biais de son association qu’il a créé en 2017, "Nagrig Charity Association".

En raison d'une pénurie d'oxygène depuis plusieurs jours, les médias locaux avaient annoncé la mort de six malades dans la ville de Nagrig. C'est pourquoi Salah a pris la décision de venir en aide: "Il intervient souvent dans les problèmes de retour en Egypte en faisant un don", a déclaré à une radio égyptienne, ce dimanche, Hassan Bakr, directeur de l'association caritative.

Plus de 400.000 livres de dons 

Un poste d’ambulances, une école de filles, un institut national du cancer, une école religieuse, des installations sportives, ou une station d’épuration… de nombreuses infrastructures ont pu voir le jour grâce à l’aide du joueur de Liverpool, qui a fourni les fonds nécessaires à leur construction. Sélectionné 68 fois par l'équipe nationale égyptienne, ces derniers mois, Salah aurait fait des dons de plus de 400.000 livres pour aider sa ville natale.

ALR