RMC Sport

Liverpool-Manchester United: Shaqiri enfonce Mourinho et les Red Devils

Auteur d’un doublé en seconde période, Xherdan Shaqiri a concrétisé la nette domination de Liverpool contre Manchester United (3-1), relégué à 19 points du leader de Premier League après cette défaite.

Sous un déluge de pluie, Xherdan Shaqiri a surgi à deux reprises pour soulager le pauvre Alisson. Recordman de clean-sheets cette saison (personne n’a réussi plus de matchs que lui sans encaisser de but), le gardien brésilien a relâché un centre tendu de Romelu Lukaku et permis à Lingard d’égaliser au plus fort de la tempête en première période (33e), contre Liverpool (1-3). Pour le reste, il n'y a guère eu de doutes sur l'identité du futur vainqueur. 

Incapable de juguler les attaques adverses (35 frappes, 11 cadrées pour les Reds), submergé par la déferlante de vagues rouges, Manchester United s’est longtemps replié sur sa base arrière en première période, profitant aussi du manque de justesse technique et des mauvais choix opérés par les attaquants de Liverpool pour finalement égaliser.

19 points de retard pour les Red Devils

Car, à l’instar de ses forces, les faiblesses de Liverpool sont connues de ses rivaux. Les Reds n’ont pas toujours su gérer sur la durée les exigences inhérentes au système de jeu voulu par Jürgen Klopp. Mais cela ne leur a pas porté préjudice cependant.

Et pour cause, l’écart entre le leader du championnat anglais à l’issue de cette 17e journée et les Red Devils, relégués à 19 unités, est beaucoup trop important. Il ne cesse de se creuser. Bien plus fort à tous les niveaux, Liverpool a fini par prendre la mesure de son adversaire. Manchester United a depuis longtemps fait une croix sur le titre et la deuxième partie de saison à venir s’annonce très longue pour José Mourinho, dont les changements opéré n’auront pas eu l’effet escompté.

29 buts encaissés par Manchester United

Apparu très en difficulté contre Valence (1-2) en Ligue des champions, alors qu’il effectuait à cette occasion son retour en tant que titulaire, Paul Pogba a rejoint le banc pour ce derby. Remplaçant pour la quatrième fois en six matches de Premier League, l’international français n’est jamais entré sur la pelouse. A vrai dire, son entraîneur n’y a jamais songé. Prévisible. Entre eux deux, le dialogue est rompu.

Et si Mourinho n'a pas été très inspiré dans ses choix en cours de match, ni dans sa composition d'équipe d'ailleurs, ce fut tout le contraire pour Jürgen Klopp. Voyant que son équipe manquait de jus, d’entrain et de percussion, le technicien allemand a lancé Shaqiri sur la pelouse en seconde période. Effet immédiat avec un doublé en moins de dix minutes (73e, 80e). Les Red Devils ont déjà encaissé un but de plus que sur l’ensemble de la saison passée. Et ce n'est sans doute que le début.

QM