RMC Sport

Manchester City: Guardiola ouvre la porte à l'Italie

Dans une interview accordée à Sky Italia, Pep Guardiola a confié qu’il se verrait bien entraîner en Italie, où il a deux saisons en tant que joueur. De quoi alimenter les rumeurs à un an et demi de la fin de son contrat.

Après l’Espagne, l’Allemagne et l’Angleterre, l’Italie? C’est une option envisagée par Pep Guardiola. L’actuel manager de Manchester City a confié qu’il envisageait un jour de prendre place sur le banc d’une équipe de Serie A.

"Entraîner en Italie? Pourquoi pas", a-t-il déclaré à Sky Italia. L’ancien milieu de terrain a passé deux saisons dans le championnat après son départ du FC Barcelone. Il avait évolué à Brescia (2001-2002), puis de janvier à mai 2003) et à l’AS Rome (de septembre 2002 à janvier 2003). 

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League et suivre le choc Liverpool-Manchester City

"C’était un plaisir d’avoir évolué là-bas"

"C’était un plaisir d’avoir évolué là-bas en tant que joueur avec le grand (Carlo) Mazzone (ancien entraîneur de Brescia), a-t-il poursuivi. Je me suis bien amusé et j’aime le pays mais je me sens bien en Angleterre, c’est un grand championnat. Mais peut-être oui, je ne suis pas si vieux."

Des déclarations qui vont relancer les rumeurs sur un départ alors que son contrat actuel court jusqu’en 2021 avec Manchester City, où il passe sa quatrième saison sur le banc.

L’été dernier, son nom avait mentionné parmi ceux des candidats potentiels pour prendre la succession de Massimiliano Allegri sur le banc de la Juventus. "Vous avez de fausses informations, vous devez mieux faire votre travail", avait-il répondu à un journaliste qui l’interrogeait sur un possible départ dans le Piémont. 

NC