RMC Sport

Manchester United: Mourinho pensait parler mercato avec ses dirigeants... avant d'être viré

D'après The Times, José Mourinho aurait été totalement pris au dépourvu en apprenant son départ mardi de Manchester United. Le Portugais pensait qu'il allait parler du mercato hivernal à venir lorsque son vice-président Ed Woodward l'a convoqué pour lui apprendre son licenciement.

Il pensait qu’il allait discuter du mercato hivernal à venir. Il a finalement appris son licenciement. Selon The Times, José Mourinho ne s'attendait pas vraiment à se faire virer lorsque Ed Woodward, le vice-président exécutif de Manchester United, l'a convoqué à une réunion mardi matin.

Le Portugais, qui était alors sous contrat jusqu’en 2020, pensait effectivement échanger avec ses dirigeants sur la politique à mener en vue du prochain marché des transferts, après un mercato estival tendu. Mourinho comptait leur demander des renforts, en poussant notamment pour l’arrivée de Kalidou Koulibaly.

Mourinho pris au dépourvu

D’après The Times, Mourinho ne se doutait donc pas que son avenir allait être scellé à l’issue de cette réunion. S’il se savait menacé au vu de la période pour le moins compliquée traversée par les Red Devils, il ne pensait pas être démis de ses fonctions alors que MU est encore en lice en Ligue des champions.

L'ancien coach du Real aurait été pris totalement au dépourvu en apprenant la décision de ses patrons, qui ont nommé durant la même journée Ole Gunnar Solskjaer au poste d'entraîneur intérimaire. Le départ du Portugais aurait coûté près de 27 millions d’euros à la famille Glazer, propriétaire du club.

RR