RMC Sport

Manchester United: Paul Pogba "dégoûté" après la défaite à Bournemouth

Joint par FaceTime ce samedi dans l’émission PL Live sur RMC Sport 1, Paul Pogba, toujours plâtré à la cheville, s’est exprimé sur son absence des terrains. Le milieu de Manchester United est également revenu sur la défaite des siens contre Bournemouth (1-0), évoquant la difficulté de ne pas être aux côtés de ses coéquipiers.

C’est depuis son canapé, celui où il a assisté à la défaite des siens contre Bournemouth quelques minutes plus tôt devant sa télévision, que Paul Pogba a fait une apparition dans l’émission PL Live ce samedi sur RMC Sport 1. Toujours aussi souriant, le joueur de Manchester United a commencé par montrer sa cheville toujours plâtrée à la caméra.

"Je vais encore être sous plâtre pendant dix jours", a-t-il soufflé. "Après, j’ai encore deux semaines de réathlétisation..." Quelques instants plus tôt, Mathias Pogba, lui aussi invité sur le plateau de PL Live, avait évoqué un possible retour de son frère en décembre.

"Prendre le temps de bien revenir"

Eloigné des terrains depuis fin septembre, le champion du monde est contraint de suivre les déboires de son équipe en Premier League en tant que simple spectateur. Huitièmes du championnat, avec seulement trois victoires en onze journées, et donc encore battu ce samedi par Bournemouth, les Mancuniens sont dans une bien mauvaise passe. "Je suis dégoûté", a d’abord réagi le Français à propos de ce nouveau revers. "Voir son équipe perdre sans pouvoir jouer, c’est le pire."

Paul Pogba, qui n’a pris part qu'à cinq rencontres de Premier League depuis le début de la saison, doit donc prendre son mal en patience, même s’il commence sérieusement à ronger son frein: "Ce n'est pas facile de voir mes coéquipiers aller à l’entraînement ou sur le terrain. Mais je dois prendre le temps de bien revenir."

Il faudra en effet un Pogba complètement remis de sa blessure, sans risque de rechute, pour redonner de l’élan à Manchester United. En attendant, l’ancien Turinois peut toujours se donner un peu de baume au cœur avec la réplique de la Coupe du monde qui trône dans son salon…

F.Ga