RMC Sport

Manchester United : Schweinsteiger en « pertes et profits »

Bastian Schweinsteiger

Bastian Schweinsteiger - AFP

Persona non grata à Manchester United depuis l’arrivée de José Mourinho, Bastian Schweinsteiger n’est plus considéré comme un joueur de l’équipe première. Une information révélée par le bilan comptable des Red Devils.

Manchester United a annoncé un chiffre d’affaires record ce lundi. L’étude des comptes du club mancunien a aussi révélé que Bastian Schweinsteiger avait atterri dans la colonne « pertes et profits » du bilan comptable pour la saison 2015-2016. Au même titre que les indemnités de départ payées à Louis van Gaal et son staff, Manchester United a enregistré la perte de 6,7 millions de livres (soit 8 millions d’euros) suite à la « dévaluation d’un joueur qui n’est plus considéré comme un membre de l’équipe première du club ».

A lire aussi >> Manchester United : Mourinho « mérite la prison » pour sa décision envers Schweinsteiger

Bradé puis rétrogradé

Si Bastian Schweinsteiger a encore déclaré récemment qu’il était à la disposition de l’équipe et qu’il se voyait terminer sa carrière européenne à Manchester United, José Mourinho lui a signifié qu’il ne comptait pas sur lui. Cet été, le club mancunien a d’abord essayé de lui trouver un point de chute contre 2 millions d’euros avant d’accepter de le céder gratuitement. Sans succès. Le nouveau mari de la tenniswoman Ana Ivanovic s’entraîne avec les U23 du club depuis le début de la saison. Une situation qui ne risque pas d’évoluer au vu des dernières nouvelles comptables.

A lire aussi >> Allemagne : Une dernière sélection en forme d’hommage pour Schweinsteiger

Seulement 13 titularisations la saison dernière

Les deux parties cherchent un accord alors que Manchester United doit encore 22,5 millions d’euros à Bastian Schweinsteiger d’ici la fin de son contrat, en juin 2018. Pour rappel, le champion du monde 2014 a quitté le Bayern Munich, son club de toujours, pour l’Angleterre lors de l’été 2015. En perte de vitesse depuis plusieurs années et souvent handicapé par des pépins physiques, le milieu allemand de 32 ans n’avait été titularisé qu’à 13 reprises en Premier League la saison dernière.

ADS